le nouveau ProDream PMU se confie! - Poker52

le nouveau ProDream PMU se confie! – Poker52 | jouer au poker en ligne sans compte bancaire

Les meilleurs Bonus de Paris du Moment










Les nouvelles viennent de tomber et il est Paul Guichard qui remporte la finale du ProDream PMU! À la fin d'une compétition amère et haletante, Paul rejoint Erwann Pécheux, Sarah Herzali et Joffrey Lhotte représenter la marque PMU.fr aux plus grands tournois européens et aux championnats du monde à Las Vegas.

Bien que malade, c'est déjà en grand professionnel que Paul répond à nos questions à la suite de son couronnement.

Poker52 : Félicitations Paul pour cette victoire. Hot, quelles sont vos premières impressions?

Paul Guichard : Merci, c’est fou ce qui se passe! C’est vraiment un rêve que je vis, je n’arrête pas de pleurer. J'ai entendu les nouvelles vers 16h et je n'arrive toujours pas à y croire. C’est la consécration, le rêve d’une vie. Cela fait des années que j'attends un sponsor, et c'est tout.

Tout a été joué encore et encore, j'ai vraiment l'impression d'avoir sauvé des points de match à presque toutes les étapes.

Sur le challenge "bankroll", je suis tombé à 48 euros et j'ai réussi à revenir en arrière miraculeusement. Sur le challenge "MTT", j'ai réussi à me qualifier lors du dernier tournoi de la dernière session et je devais absolument gagner pour être l'un des six qualifiés.

Être si proche de l'élimination m'a rendu encore plus motivé. À un moment donné, je l'ai vu comme un signe, je pensais que c'était pour moi, que cela ne pouvait pas m'échapper …

Poker52 : Que pensez-vous que vous devez ce succès?

Paul Guichard : Sans aucun doute, à ma force mentale. J'ai eu des tests compliqués pendant le challenge. Et je ne lâche jamais. Jamais. Et je ne suis pas méchant avec les cartes en main aussi (des rires).

Et puis, on ne se leurre pas, j'ai aussi touché les cartes au bon moment, notamment sur ce fameux dernier tournoi dont j'ai parlé. Clairement, le bon jeu est arrivé au bon moment.

Poker52 : Vous étiez six pour espérer la victoire. Votre succès est nécessairement cinq déçu. Un mot sur vos mécontents concurrents?

Paul Guichard Yves Rolland ("Yves Asbroke") et Quentin Roussey ("Maître Wazo"), c’était vraiment mes deux amis du challenge. Je suppose qu’ils doivent être très déçus, je les connais si bien, cela me donne quelque chose à dire, mais c’est toujours la concurrence.

Sinon, j'ai connu un peu "pulsar83" (Jean-Robert Autran) et "CongreSauvage" (Gauthier Abribat), qui est vraiment très fort sur le net. Quant à "Yoyo8818" (Michael Pires), je ne l'avais jamais vu. Mais bravo à eux malgré tout! C'était dur et je le leur dois.

Poker52 : Vous avez réussi Jonathan Therme, votre colocataire, et vous rejoignez ainsi une très belle famille, celle du PMU. Comment voyez-vous ensuite?

Paul Guichard : C’est vraiment une grande fierté de rejoindre le PMU. Je les connais depuis des années et ils sont tous amis pour moi. Je pense qu'il n'y aura pas beaucoup d'intégration (des rires).

En ce qui concerne les objectifs, je n’y ai pas encore vraiment réfléchi, c’est incroyable ce qui m’arrive. Bien sûr, je veux être encore plus rapide sous mes nouvelles couleurs. Je veux vraiment gagner un titre qui est dans le contrat (parrainage), un FPO. Retrouver une grande profondeur dans un EPT, comme en 2012, ce serait aussi exceptionnel.

Depuis Deauville (Note de la rédaction: Paul avait terminé finaliste du Main Event 5000 € EPT Deauville 2012, pour un gain de 557 000 euros), J’ai eu un parcours semé d’embûches. J'ai même arrêté le poker pendant un an avant de recommencer. J'ai accumulé mon million de gain (note: dollars en tournoi live) il y a un an à peu près. Et puis il y avait aussi mon déménagement à Malte. Tous les signaux sont verts et je pense avoir un avenir radieux! Tout est là pour que je réussisse.

Poker52 : Et à plus court terme, quels sont les prochains tournois de votre programme pour libérer vos nouvelles couleurs?

Paul Guichard : Mes parents habitent à côté de Monaco alors je prévois d'y aller demain (Jeudi 25 avril, note de la rédaction) pour jouer au tournoi 1000 euros, le championnat de France, format "vieux FPS". Et dans la foulée, je suis le Main Event de l’EPT. Ensuite, ce sera la direction de Lyon pour le FPO (du 2 au 5 mai au Casino Lyon-Vert, note de la rédaction). Cela me fait un excellent programme!

En attendant, pas de folie, même pour célébrer mon succès du jour, car je suis malade comme un chien et je le célèbre à Fervex and tea (des rires)! Pour la première fois de ma vie, je tiens à être en forme pour Monaco et à défendre mon nouveau statut sous les couleurs du PMU.

Pour rappel, Paul Guichard vient de remporter un contrat de sponsoring d'une valeur de 50 000 € du 29 avril au 31 décembre 2019 pour participer aux tournois sélectionnés par le PMU. Voici une liste non définitive:

<img class = "cq-dd-image" title = "tableau-prodream" src = "https://poker.pmu.fr/content/dam/poker/pmu/asset/1/pro-dream-2019/tableau -prodream.png "alt =" tableau-prodream »/>

Article sélectionné par sa qualité et traduit pour en faire profiter la communauté francophone – Nous ne sommes pas à l’origine de cet article qui est disponible sous sa forme originale iciSource ici

Les meilleurs Bonus de Paris du Moment