HUDS on Party, Aurora sur Stars, Bots sur WPN et PA Go-Live

HUDS on Party, Aurora sur Stars, Bots sur WPN et PA Go-Live | poker en ligne sans argent réel

  • TRUST FIESTA GO BT PARTY SPEAKER
    FIESTA GO BT PARTY SPEAKER Caractéristiques principales :  Son puissant de 40 W Fonctionne avec tous les appareils audio (téléphone, tablette, ordinateur et autres appareils audio) Bluetooth, portée sans fil de 10 m Micro filaire (prise jack 6,35 mm) et entrées AUX (RCA stéréo) Batterie rechargeable intégrée
  • TOTS BOTS Couche lavable CLASSIQUE - BAMBOOZLE - Taille 1 (2.5-8kg) - Smelliphant - TOTS BOTS
    La Bamboozle , une couche fine et absorbante ! Type de couche : La couche lavable Bamboozle Taille 1 est une couche CLASSIQUE, elle forme la partie absorbante en tissu. Il est nécessaire de mettre une culotte de protection imperméable sur la couche classique. Fermeture à scratchs (très ajustables et
  • TOTS BOTS Couche Lavable "Bamboozle" Nappy Feet 1 : 2,7 - 8 kg
    La Bamboozle, une couche fine et absorbante ! Type de couche : La couche lavable Bamboozle Taille 1 est une couche classique, elle forme la partie absorbante en tissu. Il est nécessaire de mettre une culotte de protection imperméable sur la couche classique. Fermeture à scratchs (très ajustables et
  • Cinq sur Cinq Roll On Apaisant 3 en 1 7ml
    Cinq sur Cinq Roll On Apaisant 3 en 1 7ml Description Le Roll-On Apaisant 3 en 1 Cinq sur Cinq a été conçu pour apaiser les irritations cutanées à n'importe quel moment. En effet, ce roll-on s'emporte partout avec vous afin de : soulager les démangeaisons dues aux piqûres d'insectes grâce aux huiles

De retour après une autre pause imprévue, Mike et Nick discutent de l’interdiction prévue des HUDs sur Partypoker, du nouveau moteur de jeu Aurora de PokerStars et de la montée en puissance de l’opérateur à 200 milliards de mains. Mike passe ensuite en revue les dernières nouvelles de la Pennsylvanie, et ils résument les dernières nouvelles concernant le bot WPN.

Chapitres

Transcription complète

Mike: Bonjour et bienvenue à tous sur le podcast Pokerfuse. C'est l'épisode 12 qui arrive chez vous le 25 avril 2019. Je suis votre hôte, Mike Gentile, avec mon co-animateur, Nick Jones. Nick, comment ça va aujourd'hui?

Entaille: Ça va très bien. C'est vraiment bien. On peut régler ça tôt, on a sauté une semaine, non? Cela s'est passé.

Mike: Oui oui oui. J'étais définitivement sous le temps la semaine dernière, donc c'était un facteur contributif. Je suppose que la bonne chose est que cela signifie que nous avons beaucoup de choses à couvrir cette semaine.

Entaille: Oui. Ça va être un autre. Espérons que nous garderons cette heure sous l’heure, bien que notre dernier épisode ait été notre plus écouté à ce jour. Voir des scènes que-

Mike: Était-ce le plus long aussi?

Entaille: C'était le plus long. Si nous devions le représenter graphiquement, il y aurait beaucoup de différence entre la longueur et l'audience. Peut-être que si nous passons au moins trois heures, nous allons devenir viraux ou quelque chose du genre.

Mike: [rires] Il y en a qui durent beaucoup plus longtemps que ça. Il doit y avoir un point de rendement décroissant à un moment donné, mais oui, si les auditeurs ont une préférence quant à la durée, ils aimeraient certainement l’entendre. Tweet à nous. Je suis @spookybugs, et Nick, tu l'es?

Entaille: Je suis pokerprojones. Oui, laissez-nous savoir comment nous allons, s'il vous plaît. En attendant, nous allons plonger dans les nouvelles de la semaine.

HUD sur partypoker

Mike: Il semble que le poker en ligne soit un sujet d'actualité avec la réduction de l'utilisation d'outils tiers. Nous avons vu que partypoker n'a pas annoncé officiellement, mais nous avons appris de plusieurs sources que les HUD disparaissaient dans Partypoker ainsi que dans les logiciels de suivi. Nick, que peux-tu nous dire de plus sur ce que nous savons à ce stade, n'ayant pas encore eu de véritable communication officielle?

Entaille: Oui, je pense que probablement, si nous examinons tous les sujets dont nous avons parlé dans nos 11, 12 épisodes que nous avons enregistrés, c’est probablement le plus cohérent. Nous avons certainement même parlé de la politique de PokerStars à ce sujet. Absolument aller avec 2019 est jusqu'à présent défini par les approches des opérateurs également, où les joueurs ont été autorisés à utiliser des outils tiers lorsqu'ils jouent au poker en ligne. Je pense que nous avons probablement parlé au cours des deux derniers mois de la volonté de partypoker de réduire ou de restreindre considérablement ce que les joueurs peuvent faire. On dirait bien que le mois prochain, ils interdiront tous les HUD, tous les scripts de sièges automatisés.

Au début, nous avions pensé à tous les outils tiers, bien qu’une déclaration plus récente indique que le nombre d’outils tiers autorisés sera très limité. Nous sommes en communication directe avec Partypoker. Nous espérons recevoir une déclaration officielle d’eux très bientôt, mais, dans l’état actuel des choses, ils ont indiqué à leurs clients, via leur canal Discord sur les médias sociaux, que cela se produira en mai. Nous nous attendons à une interdiction des HUD. Tous les joueurs vont apparemment être obligés de changer leur nom d’écran. C’est une chose unique qui permet à tout le monde de retrouver son anonymat initial.

Mike: Laissez-moi vous poser une question là-dessus car c’était quelque chose dont je n’étais pas sûr, s’ils auraient la possibilité de changer leur nom d’écran ou s’ils seraient sur le point de le faire.

Entaille: Eh bien, mon interprétation de ce qu'ils ont dit est la suivante: vous vous connecterez un jour et vous verrez «Définir un nouveau nom d'écran.» Et vous en saisirez un. L'implication est que cela va être obligatoire. mais on verra. Rien n'est entièrement concret pour le moment. Une grande partie de cela est venu à travers Rob Yong. Il a parlé de deux ou trois personnes différentes – a donné une interview il y a un mois ou deux, je pense, a fait un podcast vidéo ou podcast avec Jeff-

Mike: Jeff Gross? [diaphonie]

Entaille: -avec Jeff Gross, récent ambassadeur du poker party et il a parlé assez librement de cela, que cela allait arriver. Rob parle de beaucoup de choses dans un sens assez libre, alors ce n'était jamais clair. Cette chose est beaucoup plus claire. Cela se passera le mois prochain. Espérons que dans une semaine, cela sera beaucoup plus clair et nous espérons avoir un jour spécifique et les paramètres exacts de ce que le parti mettra en œuvre.

Mike: L’idée derrière le changement de nom d’écran, pour revenir un instant sur ce sujet, est d’obscurcir votre historique de jeu, pour autant que je sache. Ils vont supprimer les historiques téléchargeables des mains, ce qui semble être un coup direct contre les joueurs utilisant un logiciel de suivi. Il semble

Par exemple, le changement de nom des noms d’écran a pour but de faciliter cette initiative.

Entaille: Je suppose que la façon dont je verrais les choses est que, sur les données fournies, vous ne pourrez pas utiliser une main. Vous ne pourrez pas afficher vos statistiques de jeu historiques contre le joueur. Tous les autres donneurs empêchant l’historique des mains s’y trouveront une nouvelle répétition de l’historique des mains. Vous pourrez ainsi rejouer les mains du client. Si vous jouez contre un adversaire dans le futur, vous ne pourrez pas collecter de données.

Cependant, bien sûr, s’ils n’ont pas forcé tout le monde à changer de nom d’écran, des données historiques qu’une personne aurait pu avoir observées et qu’elles auraient obtenues ultérieurement ou en théorie auraient acheté de manière illicite ces historiques de mains. Si les joueurs ont toujours le même nom d’écran, ils peuvent entrer manuellement dans leur suivi et leur logiciel pour rechercher des joueurs et déterminer si les tables sont remplies de joueurs occasionnels ludiques, sur la base du style de jeu historique.

Bien que cette histoire ne soit pas étendue dans le futur, une sorte de changement de nom d'écran forcé efface les ardoises. Je suppose que tout jeu précédent ou futur sera effacé.

Mike: C’est un geste intéressant. C’est une tendance que nous observons depuis des années maintenant, à l’instar du modèle de joueur récréatif proposé par Bodog. Ca c'était quoi? Comme en 2011. Je pense que c'était Red Rock Black Friday.

Entaille: Oui, nous allons certainement regarder dans six ou sept ans, Universal Software était probablement le plus grand type de site émasculé européen à implémenter cela. C'était il y a cinq ans et plus maintenant. Ce n’est pas comme si nous disions que c’est la tendance de 2019. Absolument. Si vous le téléportez deux ou trois ans en arrière et que nous disposions d’un podcast, nous dirions en fait [inintelligible 00:06:48]. Il y a eu définitivement un mouvement en ce sens. Nous avons probablement parlé il y a deux semaines de Poke Stars et de leur interdiction des scripts de sièges automatisés. Ils ne sont pas allés aussi loin que Huds ou les outils de suivi. Au moins pas encore. Les deux grands opérateurs au cours des trois derniers mois, ont pris de grandes pailles pour réduire l'utilisation de ces outils.

Mike: Oui, de mon point de vue, il sera intéressant de voir si c’est vraiment le début des plus gros opérateurs qui sautent à bord et font tout ce qui est en leur pouvoir pour réduire l’utilisation des outils tiers au poker en ligne en général.

Entaille: Oui. Au moins à mon avis, nous assistons également à cette conversation avec Run It Once Poker. Ce qui, évidemment, est lancé avec des noms assez anonymes chaque fois que vous le voyez en bas de la table, votre nom d’écran est modifié. Pas de mains, pas de trackers, rien vraiment. Les joueurs ayant des opinions mitigées à ce sujet. Je pense est une de ces choses qui, à mon avis, ont été automatisées par Sitting. C'était fou pour moi que cela soit permis depuis si longtemps. Ils confèrent fondamentalement un tel avantage dans mon esprit.

À l'époque où je jouais de manière professionnelle, je faisais ça et je le faisais très bien. L’une des compétences les plus importantes que j’ai acquise pour moi-même était d’utiliser ces outils manuellement ou automatiquement pour trouver les meilleures tables et trouver les meilleures places plus rapidement que d’autres personnes. Personne ne veut que le poker en ligne soit ça. Cela ne devrait jamais être l'endroit où vous extrayez vos compétences. C’est fou qu’ils existent depuis très longtemps. Je peux absolument voir un argument pour dire que cela ne devrait pas exister. Personnellement, je n’aime pas l’idée des tables anonymes. Je pense que cela supprime n'importe quel joueur.

Mike: Aspects sociaux?

Entaille: Oui. Les aspects sociaux. Identifier les joueurs les plus faibles est un aspect du poker qui remonte à la pré-internet. Trouver les bons jeux était une partie intégrante de l'expérience. Vous perdez une partie de l'expérience assis et vous n'avez que six noms aléatoires. Même si vous jouez sur plusieurs tables, vous ne pourrez pas savoir qu’il s’agit du même joueur sur plusieurs tables. Vous ne pourrez pas savoir si vous vous asseyez demain et si ce sont les mêmes personnes ou non.

Je vois des sortes de tables anonymes très distinctes des autres aspects. Si l'industrie continue dans cette direction, je pense qu'il y aura une opportunité pour le poker en ligne, permettant d'utiliser vos vrais noms. Ne pas être le genre de fonctionnalité hors concours. Je pense que ce n’est pas joyeusement, je pense que pour un joueur occasionnel, c’est un aspect agréable, vous tenez des rancunes contre des adversaires réguliers. Vous évitez certains joueurs. Vous ne voulez pas vous asseoir à la droite ou à la gauche de certains joueurs. C’est une partie sociale importante du jeu. Je pense que c’est perdu quand on passe à l’anonyme.

Mike: Oui, je pense qu’il ya beaucoup de points positifs des deux côtés des arguments des outils tiers. Il sera intéressant de voir comment cela se déroulera.

La nouvelle Aurora de PokerStars

Une des choses les plus excitantes qui soit arrivée au poker en ligne ces derniers temps est la mise en œuvre d’Aurora par PokerStars. Pour ceux qui ne le savent pas, Aurora est le nouveau moteur de jeu. Est-ce que j'ai ça? D'accord, Nick? Je ne suis pas tout à fait clair sur les différents noms qu’ils ont derrière les différents composants.

Entaille: Oui, je dirais que le moteur de jeu est bon.

Mike: Cela permet à PokerStars d’implémenter des fonctionnalités améliorées, visuelles et sonores, afin que vous puissiez voir les animations, il y aura de nouveaux effets sonores, il y en aura de nouveaux, et il est étrange de dire qu’il y aura de nouveaux éléments interactifs tels que je pense. , comme des cigares autour de la table, parce que c’étaient des éléments présents. À l’époque, Paradise Poker était réputé pour commander des boissons pour ses amis ou se faire livrer quelque chose à la table. Cela semble étrange que cela soit mis en avant comme quelque chose de nouveau, mais que cela fait longtemps que les grandes salles de poker en ligne ne l’ont pas encore été.

Entaille: Oui, c’est une histoire intéressante. D’un côté, c’est une histoire très geek ou peut-être d’initié, car du point de vue de l’utilisateur, quand ils jouent sur PokerStars et qu’ils utilisent le moteur Aurora, qui resterait probablement à l’avant-garde, se met très lentement sur le marché. C’est en fait au Portugal, depuis deux ou trois mois, que je vis en argent réel. C’est dans le client .net depuis quatre mois. Nous avons en fait écrit à ce sujet en décembre. Je pense qu’il vient tout juste de partir vivre en Estonie. Je pense que dans les prochains mois, cela se produira sur d’autres marchés, mais au final, lorsque vous commencerez à jouer avec ce nouveau moteur, vous ne remarquerez probablement pas de différence significative et c’est de toute évidence par nature.

C’est quelque chose que PokerStars veut faire. Ils veulent le rendre presque invisible. Nous avions entendu parler d'une interview cette semaine, mais en coulisse, PokerStars change complètement la façon dont ils développent leur logiciel de poker en ligne. Ils utilisent un moteur de jeu 2D de dernière génération, ce qui leur permet de développer le produit beaucoup plus rapidement. Nous verrons dans la première itération que beaucoup de thèmes de la table ont changé certains d’entre eux de manière assez subtile, certains de manière beaucoup plus spectaculaire. Certaines des choses qui ne sont pas tellement utilisées de nos jours, le vieux thème classique et le thème du carré ont été complètement remaniées.

Je pense qu’ils ont expérimenté un peu plus le nouveau type d’animations et d’effets sonores qui – Pour moi, c’est un peu plus moderne, mais les thèmes que la plupart des gens utilisent sont comme le thème noir, et je pense ça s'appelle du mercure, c'est ça. Je pense que c'est la chose par défaut maintenant. Les changements sont en réalité très, très subtils. Ce qui était intéressant, c’est que nous avons écrit ces histoires et les avons publiées sur nos sites cette semaine. Cet article est l’une des histoires les plus lues au cours des trois derniers mois. Une fois que cela a touché un nerf, mais c’est certainement …

Mike: Quelque chose d'intéressant.

Entaille: Oui, quelque chose de vraiment intéressant. Je pense que cela va juste parler, je ne sais pas comment les gens sont intimement familiers avec leur logiciel de poker en ligne. Chaque fois que quelqu'un met à jour un logiciel de poker, la réponse est généralement négative, selon moi, des joueurs à volume élevé, car si vous êtes un joueur professionnel, vous jouez sur un client pendant des heures et des heures à la fois. C’est comme si tout le monde mettait à jour son système d’exploitation ou si Microsoft Word ou Gmail possédait une mise à jour d’interface, tout le monde disait qu’il le détestait, car on s’habitue à ce qu’il est.

Mike: Vous devez changer vos processus. C’est une grande affaire pour les joueurs professionnels aussi.

Entaille: Oui, je pense que ce qui est le plus stressant, c’est que les PokerStars réalisent cela et qu’ils souhaitent le présenter sans subir ce bouleversement, mais cela leur donnera la possibilité d’améliorer progressivement le lancement de nouvelles fonctionnalités. Nous voyons comme, améliorer leur jeu qui utilise déjà son nouveau moteur. Ils l’utilisent depuis quelques années spécifiquement avec la mise sous tension. Vous pouvez voir avec la puissance juste les effets, les animations, les sons, ressentez simplement la prochaine génération.

Mike: Oui, une des différences subtiles, je veux dire, super subtile, mais pour moi, cela montre vraiment la différence. Si vous passez au poker F5, nous avons un post-up qui compare le début de Spin & Go. Pour ceux qui ne sont pas familiers lorsque vous vous inscrivez à Spin & Go, il y a un prize pool variable et une cagnotte. Il y en a un avec l’ancienne spinner et un avec la nouvelle spinner. Si vous regardez de près

voir la différence. C'est là. C’est subtil, mais c’est là. Je pense que cela montre bien la différence entre l'ancien moteur de jeu et le nouveau moteur de jeu et ce que nous pouvons nous attendre à voir en ce qui concerne les animations et les graphiques.

Entaille: Je pense que l'animation est un grand. J’ai toujours bien dit [incompréhensible 00:15:19], c’est deux choses que tous les logiciels de poker en ligne sont nuls, cela fait depuis très longtemps. Les cycles de développement sont extrêmement lents par rapport au développement rapide d’applications modernes. Le logiciel a l’air d’être sorti des années 90 dans de nombreux cas, comme une liste de tableaux Excel dans le hall d’entrée, c’est l’expérience par défaut, je ne sais pas, seulement les tableaux se sentant junkie et lent.

Lanky, est un mot à utiliser pour essayer d’expliquer simplement qu’ils ne se sentent pas réactifs, excitants ou engageants par rapport à d’autres modernes, en particulier le développement d’applications mobiles dans de nouveaux jeux. Ces cycles de développement sont si lents que cela peut prendre, s’il le faut, c’est un excellent client de poker. Nous le lancerons une fois que ce client de poker est en développement depuis des années et n’a toujours pas de fonctionnalités de base. C’est comme si, j’ignore, cela semble être un élément clé de l’industrie.

Voyant les gens comme je pense, franchissez cette étape et ce qu’ils ont fait jusqu’à présent, je pense que c’est très bien que ces changements d’animation subtils puissent réellement donner à un jeu une sensation de réactivité et d’engagement, plutôt que de rester insensible, impersonnel et froid. Je pense que Full Tilt Poker est toujours l’un des quatre meilleurs, c’est le vieux logiciel qui n’existe plus. Ils ont vraiment réussi à créer ce sentiment réactif que les sites s'efforcent de créer aujourd'hui encore. Je peux seulement voir cela comme un bon moment.

Je dirai, parce que je l'ai mentionné une fois, que leur logiciel l'obtient également. Cela se sent bien et se sent assez réactif. J'espère que les nouvelles stars de poker que nous attendons de nos tests de jeu limités semblent définitivement être un bon pas dans cette direction.

Mike: Je suis vraiment excité de voir la deuxième phase, la deuxième phase. Je veux voir comment ils peuvent intégrer des éléments à l’expérience de poker en ligne. Il est question d’ajouter des fonctionnalités ou des éléments différents à cet élément, par exemple, l’écran de buy-in des tournois, ou les résultats, ou je crois que plusieurs avaient parlé de peut-être même d’intégrer l’école de stars du poker au client. Dans mon esprit, j'y suis retourné et j'ai réfléchi à ce que le party poker a récemment fait avec ses descriptions de votre style de jeu personnalisées.

Si vous prenez ce concept et ensuite l’intégration des graphiques et de l’animation, c’est pour moi la prochaine étape excitante que je recherche dans le poker en ligne.

Entaille: Absolument. Je dirai autre chose. J'espère que cela pourra également être utilisé pour l'intégration de jeux de casino ou de paris sportifs, car cela me déconcerte absolument dans les clients de poker en ligne. C’est presque toujours que les paris sportifs au casino s’intègrent au client, mais vous cliquez sur un bouton de casino ou sur l’onglet de paris sportifs. Une page Web est chargée dans la fenêtre. C’est incroyablement lent, et on se sent tout de suite, naff est le mot, si mal intégré, comme on vient de le faire.

Curieusement, je critique, disent-ils il y a quelques semaines, parce que leur intégration au casino était trop bonne et qu'ils étaient vraiment, vraiment lisses. Vous êtes à la table de poker et vous cliquez sur scène pour obtenir un widget latéral sur lequel vous pouvez jouer au blackjack, essentiellement à la table de poker. C’était peut-être un pas de trop, simplement parce que cela prenait beaucoup de biens immobiliers. Je pense qu’il ya un bon compromis, absolument.

Peut-être que ce produit peut également être utilisé pour cela, car pour le moment, je pense que les stars du poker sont, du moins selon mon expérience au Royaume-Uni, évidemment, cela pourrait être différent selon les marchés, mais le niveau d'intégration est très faible, il y a une grande opportunité là-bas. De toute évidence, certaines de leurs stars du poker tentent de les encourager car la pollinisation croisée de leurs secteurs de jeu est possible, et il semble y avoir beaucoup d'opportunités d'amélioration également.

Mike: Nous avons beaucoup parlé de la façon dont, ou devrais-je dire, vous venez de parler du fait que le logiciel de poker en ligne en général semble être à la traîne par rapport à d’autres logiciels de jeu au look et à la convivialité. Je suis curieux; Avez-vous une idée de la raison pour laquelle cela se produit? Personnellement, de mon point de vue, je peux comprendre pourquoi

Les logiciels existants risquent d’être plus lents car ils ont l’impression de courir un risque considérable, car si vous faites foutre quelque chose, vous parlez de faire tourner le poker en ligne avec de l’argent réel dans le monde entier pendant un certain temps. Quand il s’agit de nouveaux développements, comme un nouveau client ou le lancement d’une nouvelle salle de poker en ligne, je suis curieux de savoir pourquoi il est en retard?

Entaille: Oui, il pourrait y avoir beaucoup de facteurs, peut-être que l’on peut être simplement l’inertie car pendant très longtemps, le poker a augmenté et a grandi, et a grandi et a grandi avec peu ou pas d’investissements dans le produit car il était sous une telle demande et ces dernières années, cela n'a pas été le cas. De toute évidence, avec le poker en argent réel, il y a des obstacles à franchir pour résoudre les problèmes de réglementation, en particulier si votre vie sur une douzaine de marchés exige de … Chaque autorité de réglementation souhaite voir un rôle spécifique dans la gestion des achats. ADN définit certaines choses ou le jeu responsable, ce que je ne dis pas, ce n’est pas important, mais chacun a une chose différente.

Cela peut effectivement ralentir le développement. Peut-être craignions-nous même de casser les outils de support tiers qui, nous le savions il y a quelques années, était important pour une salle de poker en ligne qui bénéficie du soutien de traqueurs de poker, etc. Encore une fois, nous avons abordé au début la façon dont votre base de lecteurs à volume élevé résistera à certains changements en raison de ce qu’elle utilisait pour configurer une interface. Je pense que beaucoup de ces raisons n’existent plus. Ce que nous venons de laisser, c’est l’inertie. Nous avons vu MPN ont réécrit leur temps de poker en ligne presque à partir de zéro en une période de neuf mois.

Il y a cinq ans, il y a six ans, les jeux détendus développaient des paris client de poker en ligne à partir de zéro en un an. Ça peut être fait. Absolument. Plus nous pourrons voir l'industrie évoluer dans cette direction, mieux ce sera.

Mike: L’une des choses que je voudrais vous poser à propos de vous venez d’aborder le problème, c’est la suppression du support pour les outils tiers. Il a été rapporté que Aurora a été déployé et que le logiciel de suivi ne fonctionne plus. J'ai résolu, à l'aide de certaines images que nous avions publiées, qu'il semblait que la séance autour de la table était différente de la précédente. Aurore. Est-ce exact? Je reviens en arrière, mais je me souviens que vous seriez en mesure de choisir votre place autour de la table. Je me demande si cela a quelque chose à voir avec les difficultés du logiciel de suivi dans l'entreprise-?

Entaille: Je pense que vous pouvez toujours avoir un siège fixe. Je pense que les positions des sièges devraient être les mêmes. Je dirais que nous avons des rapports sur le Portugal où la vie pour de l'argent réel est que les logiciels les plus utilisés ne supportent pas du tout les nouvelles tables Aurora. Les joueurs portugais ont essentiellement joué sans cœur depuis deux ou trois mois. Mon hypothèse est simplement que les développeurs de logiciels tiers n’ont pas eu l’impulsion voulue pour supporter cette situation, ce que vous pouvez comprendre, car nous sommes toujours en phase d’essai. Vous n’allez pas développer une nouvelle plate-forme logicielle qui pourrait changer.

Je pense que les outils tiers utilisés par PokerStars sont assez complexes. Je ne pense pas qu’il s’agisse simplement d’un grattage d’écran rudimentaire. Je pense qu’ils s’accroche réellement aux messages qui sont envoyés. Je reviens quelques années en arrière, mais je pense que cela s’accroche aux fenêtres API appels de tout le trafic réseau des tables de poker. Il y a trois possibilités. Ce que j’ai lu de la communauté portugaise, c’est que c’est un fait que nous savons que le nouveau client d’Aurora tient à cœur. Nous allons sans cœur. C’est un fait qui me surprendra certainement. PokerStars ne nous a jamais dit ni publiquement que c’était l’un des objectifs de la conception. Je serais surpris s'il ne s'agit que de dommages collatéraux accidentels et que cela continue ainsi.

Cela dit, il pourrait être beaucoup plus difficile pour les outils tiers de prendre en charge ce nouveau client. Si PokerStars ne travaille pas directement avec eux, il se peut que rien ne soit ou qu’il se trouve, je pense que le scénario le plus probable est qu’ils n'ont pas eu le temps de faire les ajustements nécessaires pour le supporter. Cela nous permet de regarder cet espace et de voir si, et si tout va bien, nous nous sommes mis à la recherche de pistes et de la façon de les gérer pour obtenir leur point de vue. Espérons que nous aurons une mise à jour dans le futur. Je serais surpris que le déploiement à l’échelle mondiale commence sans que les outils de suivi ne prennent en charge l’appui direct.

Mike: D'après les images que j'ai vues, il semblerait que les joueurs soient dans des positions différentes de la nouvelle table.

S'agit-il simplement d'un équilibre visuel, de sorte que les joueurs en face à face ne soient pas assis l'un à côté de l'autre sur le côté gauche de la table, et si cela change, cela pourrait avoir des conséquences sur le fonctionnement des HUD, par exemple .

Entaille: C’est intéressant, ce que nous avons fait, avec lequel vous pouvez jouer avec du fusible poker et vous pouvez voir des animations de F5, est que nous avons ce chouette – nous l’utilisons pour les articles précédents – la façon dont vous pouvez déplacer un curseur et déplacez-vous entre l'ancienne version, la nouvelle version, pour pouvoir basculer rapidement et voir ce qui a changé. Mike, c’est ce que vous décrivez lorsque j’ai créé ces captures d’écran. Le Portugal et l’Espagne partagent la même plate-forme, mais le Portugal est notre nouveau client et l’Espagne ne l’est pas. J’ai chargé à la fois des clients, des tables et des tables observées, j’ai des copies d’écran de la même situation, une en Espagne, une au Portugal, une sur Legacy, une sur Aurora.

Ce qui est bizarre, c’est quand j’observe, disons une table agrandie, que les deux clients montent la même table mais que les joueurs sont décalés dans le sens des aiguilles d’une montre de deux espaces situés du Portugal à l’Espagne. Les positions des sièges sont les mêmes mais l’ensemble a été pivoté de deux pips. Je ne sais pas si c’est aléatoire lorsque vous abordez une observation au tableau ou si, pour une raison quelconque, le Portugal est déplacé mais les positions des sièges sont les mêmes. Je ne pense pas qu’ils aient bougé, mais ils n’ont pas tous changé de quelques degrés. C’est juste que ma table portugaise observée est que le joueur n’est pas assis à un endroit différent. Ils sont évidemment tous dans les mêmes positions mais viennent de tourner.

Mike: Ils n’essayent pas d’équilibrer visuellement, c’est peut-être la différence entre les deux clients?

Entaille: Je regarde juste nos curseurs maintenant. Certainement sur le thème classique, les positions des sièges sont les mêmes. Ils sont juste déplacés. Alors que sur le thème des berlines, les positions ont changé, il n’y en a pas directement de haut en bas. Ils sont plus compensés. Ce thème a changé. Je pense en termes généraux; on peut dire que rien d’important n’a changé en termes de sièges. Je pense que c’est plus un artefact de mes captures d’écran.

Mike: Je vois. Peu importe ce qui a changé et ce qui ne l’a pas été, je pense que nous verrons plus de joueurs et que plus de joueurs connaîtront Aurora dans les semaines et les mois à venir. Quand est-il prévu d'être complètement déployé?

Entaille: Oui, nous coupons la prudence, ils ne se donnent pas d’horaire cette année. L’un des avantages de ce système est qu’ils peuvent le déployer aussi lentement qu’ils le souhaitent. Le client Legacy actuel convient parfaitement. C'est juste un peu mieux. Cela dit, il a dit qu'ils pourraient cibler le troisième trimestre, ils auraient complètement retiré le client hérité, ce qui, s’ils le souhaitent, s’attendrait à ce qu’il soit complètement déployé d’ici la fin du deuxième trimestre, je suppose.

Mike: Oui, fin de l'été.

Entaille: La ligne pour l’argent réel et le Portugal, c’est la liquidité partagée européenne et l’Estonie, le premier type de pool de liquidités en .com. Cela a évidemment un impact sur plus de choses parce que vous avez plus de roulements de jeu et ce genre de chose. J'imagine que le côté écope que nous verrons sur deux ou trois plus grands preneurs de licence, peut-être le Danemark et la Suède, quelque chose comme ça. Oui, vous gardez les yeux sur les tables et attendez-vous à ce qu’il en soit ainsi dans les prochains mois, que vous le vouliez ou non.

200 milliards de mains

Entaille: Mike, que savez-vous qu'il y a 200 milliards de?

Mike: Oui, 200 millions? Pas encore mais il y en aura bientôt. 200 milliards de mains distribuées par des stars du poker, ce qui n’est qu’un chiffre astronomique. Ils célèbrent cet événement comme ils l’ont fait dans le passé avec des mains marquantes comme ils se sont référés à eux. Cette fois-ci, ils investissent plus d’un million de dollars dans le cadre de la célébration destinée aux promotions. C'est actuellement en cours. Je pense que l’un des aspects intéressants de cette situation est que lorsque nous pensons à 200 milliards de mains, comment en sommes-nous arrivés là? Je pense que c'est quelque chose que vous avez écrit en profondeur dans l'industrie du poker PRO.

Entaille: Oui. C’est drôle avec les promotions, ils ont fait beaucoup de choses quand ils ont atteint 100 milliards de mains, ce qui était – je vais juste vérifier mes dates ici-fin 2013, ils ont couru comme une promotion pluriannuelle allant dans ce sens. Je pense que cela a bien démarré à la barre des 60 milliards, où ils ont écrit à 100 milliards. Je dirais 60-

Mike: Oui, je m'en souviens. C'était tout haut

Entaille: C'était une grosse affaire, et c'était très 5 ou 10 milliards, ce qui se produisait tous les trois à six mois. Ils auraient cette promotion importante et ils auraient ce compteur de main important. Chaque fois qu'une main est distribuée, le compteur monte évidemment, et si vous recevez un nombre de tours, ainsi, toutes les cent milleièmes ou quelque chose comme ça, la table recevra un prix. Cela a provoqué d'énormes pics de trafic. Je pense que dans un premier temps, le serveur s'est écrasé parce que beaucoup de gens l'ont inondé.

PokerStars a eu cette idée de la main des jalons, qui a depuis été utilisée par d’autres opérateurs. Winamax le fait toujours, ils comptent leurs mains et, encore une fois, ils ont des pics de trafic de 30%, 40%, vraiment très populaires auprès des joueurs. De toute évidence, le million de mains que vous gagnez un prix encore plus important, et si vous êtes dans les 60 milliards, 70 milliards de mains, des dizaines ou des centaines de milliers sont distribués en prix.

Je me souviens qu’ils avaient l'habitude de mettre la table en pause à ce moment-là et qu'il y avait des effets. Lee Jones venait discuter avec les autres et leur disait: «Vous allez gagner tout cet argent.» Ils ont vraiment créé une très grande chose. C'était un accord massif, 100 milliards de mains se sont produites en 2013, et puis c'était tout. Jusqu'à présent, ils n'ont plus jamais vraiment parlé de mains marquantes.

Mike: Wow, c’est une longue période. Six ans entre les deux parce que même … Y avait-il une étape importante avant le 100 milliardième? On a l’impression que cela fait partie de la tradition de PokerStars.

Entaille: Oui. Je pense qu'à partir de 60 milliards, ils en avaient tous les 5 ou 10, mais on appelait cela la route des 100 milliards, mais ils ont célébré. Je pense qu’avant même cela, ils avaient 50 et 40, et 25, et je pense 10 milliards et 5 milliards. UGA temps, et ils l'ont fait [diaphonie]. Depuis lors, je ne me souviens plus de ce qu’ils avaient fait avec les 5 milliards, le gros comme des cadeaux en argent comptant se situait autour de 40 milliards. Ils ont célébré plus d'une douzaine de fois, ils ont été surpayés pendant six ans et ils n'ont rien fait au cours des six dernières années.

Mike: C’est surprenant parce que je me souviens de ma réussite, mais de toute évidence, ils ont des données dont nous n’avons pas connaissance. Peut-être que certaines choses ont mieux réussi à promouvoir et à amener les gens à la table.

Entaille: Oui. Nous voyons également ici les 200 milliards, la façon dont ils célèbrent ceci est très différente. Comme vous le dites, vous pouvez vous rappeler que les cent milliards de mains étaient des contrats plus importants. Ceci, je vais le dire, ne semble pas encore être un gros problème, du moins. Je veux dire, ils ont – je pense que nous pensons que ça va frapper comme le 1er mai ou très près, donc nous avons une semaine de sortie, quelque chose comme ça, au moment de l'enregistrement, mais en l'état actuel des choses maintenant, je ne dirais pas qu'il y a beaucoup d'enthousiasme autour d'eux pour atteindre ce jalon comme avant.

Mike: Une des choses à comprendre est 200 milliards de mains. Eh bien, je veux dire, ce nombre est presque aussi grand. C’est difficile de faire le tour de la tête. Comment on est venu ici?

Entaille: Une chose que nous avons faite, c’est amusant, je pense probablement que l’une des raisons pour lesquelles ils ont cessé de le faire est que cela nous donne une très bonne idée de la fréquence à laquelle ils échangent des mains au poker. De toute évidence, nous avons sauté sur cette opportunité et avons tracé un grand graphique, qui se trouve sur l'industrie du poker. PRO , Je pense que j’en ai tweeté aussi, alors jetez un coup d’œil sur Twitter si les statistiques de nerd vous intéressent, mais vous pouvez évidemment tracer un beau graphique de séries chronologiques sur l’axe des abscisses du moment où toutes ces étapes ont été franchies, et sur l'axe des ordonnées les jalons.

Mike: Nombre de mains.

EntailleCe qui est fascinant, c’est que nous avons évidemment un écart de six ans, mais le taux de participation de PokerStars entre 2012 et 2016, année durant laquelle nous avons eu tous les jalons – pardon, jusqu’en 2013 Depuis les six dernières années, le taux auquel ils ont traité les mains a été presque constant, et il s'agit d'une ligne droite qui va des 40 milliards aux 200 milliards.

That is a rate of hand dealing, let me just bring up the numbers. They deal about 17.5 billion hands a year, which works out at just under 14 million a day, which is, maths getting easy now, 2 million hands an hour; every hour of the day. What’s incredible is that the last six years they’ve been doing that rate, which is the same rate as kind of the four years prior to that, which might surprise some given, I mean, just so much has happened in that time period.

We’re talking about a period which includes the United States withdrawing from the market. This is how broad this timeframe is, and then much smaller events like Australia withdrawing, but also there’s very positive events for the poker industry like the zoom poker, lottery sit and gos, are just generally like the growth in tournaments and sit and gos and mobile gaming didn’t really exist at the start of this graph. All these things that’s happened and PokerStars has been extremely consistent dealing these hands.

Mike: Looking at some of the math that you did, a couple of questions is, do we know what that breaks out to from a revenue perspective per hand? Or at two million hands an hour, how much does PokerStars bring in per hand? Then, my part two of that question would be, projecting forward, when are we going to get to one trillion hands?

Entaille: We could leave both of those questions as an exercise to the reader. Again, you’re absolutely right, both of those could be done. Yes, the first question— Yes, you’d have to divide one number by the other. The second one, if we’re saying that they do 17 billion a year, then—

Mike: That’s a long time before we get to one trillion.

Entaille: It’s still a long time. Interestingly, I did see, after I tweeted about this earlier this week, GameIntel that tracks cash game hands across the industry said— I did say, “The caveat in this data is that we have this gap in this chart of six years,” and so we don’t know, within that, whether it actually is a straight line or whether it actually fluctuates a lot. They said, according to their data it definitely increased initially and it’s now flattened out somewhat, and they said that’s due to fast-fold poker caused an increase in the rate of hand dealing initially, at the start of this period, say, 2014, 2015. That has slowed and, in fact, the rate is actually slower than it’s been. They said the 300 billion will take longer to reach than the last 100 billion has happened.

Which might be the case if PokerStars continues and celebrates 250 billion, well certainly be able to add a plot to this graph and find out.

Pennsylvania go-live

That is the trumpet sound for Mike taking over the podcast and educating us all about the United States and what’s happening in online gaming and online poker regulation in your neck of the woods.

Mike: Yes. Well, the biggest news has been that Pennsylvania has set a go live period date, however you want to look at that, and that is going to be July 15th, so their online gaming market will launch during that week. From what we know, there will be a— and they haven’t called it such, but there will be a soft launch period, very similar to what we saw in New Jersey.

I don’t know the specifics off the top of my head, but I can recall that in New Jersey, for example, they had limited hours and maybe even limited number of wagers over the course of a couple of days just to test a lot of the consumer facing things that they may not be able to get as good of testing data on, in the lab; things such as making real money deposits, how a player’s responsible gaming aspects work in the wild—

Entaille: Geolocation, yes, I presume?

Mike: Geolocation, yes. That’s going to be a huge one that that would be, I guess, a bit difficult to replicate in a lab.

Entaille: What are the borders of Pennsylvania? Because I knew that there was a big thing with New Jersey as well, that it’s quite hard, just from a physical perspective, to identify whether somebody was in the state just because people do live a few blocks to the next state kind of thing. There’s not a clearly segmented kind of borderline. It makes it harder to geolocate and say, “Yes, this person is in state boundaries.”

Mike: That area of the country is pretty densely populated. For example, Pennsylvania does border New Jersey. There’s going to be competing geolocations near that border, but it’s also right there with New York. At least from our perspective, my perspective, I haven’t seen much many problems being reported with geolocation recently. There’s been a story that came out recently about a geolocation problem that happened early on when New Jersey first opened, but nothing that has been publicized as of late.

The other thing to consider, and I’m not sure exactly how this plays into the complexity of the geolocation but the shape of the state, for example. New Jersey is pretty irregular where Pennsylvania is much more rectangular.

Entaille: It’s not your classic Ohio square box though, is it? We need one of those guys to come online, [crosstalk]

Mike: Yes, something like New Mexico, or what’s the middle states over around Nevada? Utah, Colorado I think those are very squarish states but it will be interesting.

Entaille: Just to pull back a bit, we are talking online casino and online poker although segregated from the other regulated US states going live in three months time, brief short launch period. We expect three, four online poker operators, maybe five, six online casinos, something like that.

Mike: That’s what it’s looking like right now. I think the important part of what you just mentioned is that it will be segregated. They’re not joining the player pool with New Jersey, Nevada, Delaware. That was always the plan from the start with Pennsylvania then looking later to join the other states, but since the reinterpretation of the Wire Act that has been definitely put on hold. I know that there was, and we’ve talked about this in previous episodes, that they were plans for companies to consolidate some of their operations.

For example, I’m of the mind that there were companies that were going to locate their gaming servers in Atlantic City even though they would be serving Pennsylvania because they already had gaming servers there. With the reinterpretation of the Wire Act, I believe that has changed and they’ve had to move all of their infrastructure within the state borders. There’s been an impact, as a result, we don’t except that they’re going to be joining player pools anytime soon until that Wire Act situation is resolved.

Entaille: The deadline there we’re looking it’s June the something 13th, 14th?

Mike: I think it’s 14th.

Entaille: Where operators have to bring the operations in line with the new DOJ interpretation. As it stands right now, WSOP is still dealing cards across state lines and the fight is still ongoing working their way through the courts to see if there’s further clarification. Presumably WSOP will chop that off if there’s no further—

Mike: It will be interesting to see what they do with the start of the world series because I believe there are online events scheduled to happen before that June 14th date. Are they going to allow players in New Jersey to compete for those online bracelets?

Entaille: They have said, I think the last press release they did at least going to address this was an unknown, didn’t they? They said subject to change given warrant interpretation that kind of thing, but it’s interesting to think with the Pennsylvania launch, at least from where I stand with the outside things, it just feels a bit more muted than when New Jersey came online which is interesting because I think it’s something you tweeted this week. Pennsylvania, their population and size of the market is expected to be larger than all other regulated US states combined, which is bigger, it’s not massive, it’s not California, but it is sizeable .

When New Jersey came online, there was a flurry of excitement among— and I suppose it’s their first chance to reenter the US market, but there is not that kind of level of buzz and excitement as— Of course, New Jersey, that was a segregated market and still is for most operators, right? le MSIGA is a new thing in the brief history of US regulated online gaming.

Mike: Not that it plays into what you just said too much, but from a relative standpoint when New Jersey came online, their population was twice the existing size, and now Pennsylvania is just equal to the existing size. Yes, New Jersey was—

Entaille: Twice the size of the market at the time.

Mike: Yes. That, I’m sure, is not a big factor in the hype that we’re talking about, maybe just people have gotten used to it, I’m not sure but I agree with you that there has been less of a buzz around Pennsylvania. It makes me think that when New Jersey came out there was hopes of very fast proliferation across the country about online poker, I think because of the period of time, from New Jersey to Pennsylvania, those hopes have been pulled in a little and I think that there’s not that same thought that this is going to be the tipping point for online poker in the US.

Entaille: Yes, will be the domino effects. With all that said, New Jersey pretty much segregated on Poker except for Caesars we do have PokerStars in there. They just announced the million dollar guaranteed scoop tournament series. In a year, we will probably have a PA scoop series of a similar if not larger size, and Borgata PartyPoker, they’re still active. They still deal cards they still have. We have three decent-ish size online poker networks with five skins that are competing and active in New Jersey. We should expect to see the same, if not more, in the more populous Pennsylvania.

Bots on WPN

Mike: Nick, I’m wondering if you got a call from WPN, the Winning Poker Network, or Americas Cardroom to perhaps do some PR work for them? I know the last time that we talked you were on the side of some irregularities were down to perhaps a script instead of a month.

Entaille: I came down on the wrong side of that. Pretty much before we had hoped we produced the podcast I was very clearly wrong what I said. If you didn’t listen two weeks ago, very, very briefly, there was someone twitch streaming playing heads up at Americas Cardroom, which is a US facing offshore online poker room on WPN which is an online poker network, and he was playing heads up in an MTT and his opponent basically repeatedly folded with six seconds left on his clock. Very much like a bot.

Knowing nothing about it, but deciding to rapidly form an opinion, I suggested that maybe it wasn’t in fact a bot, maybe it’s just somebody would like to sit back in the script. Soon after I said this, I actually got a PM from somebody on Two Plus Two saying very much like your podcast, however, is very clearly a bot because of X, Y and Z. I think before I’d even read this PM, WPN has actually taken action and banned this account for running a bot and redistributed funds to players.

Mike: It was very public, the exposure of the play of this account. And because it did, somebody, the first place winner of that tournament ended up that they were streaming it live on Twitch. It definitely got out there into the public. As a result of that, WPN, Americas Cardroom, has responded. Phil Naggy, who is the PDG over there, went and he made a video. If you have not seen that video, you can go over to F5 poker, it is on the site there. You can take a listen and see what he had to say. I watched the video, Nick, did you get to see it?

Entaille: No. No, I haven’t watched it.

Mike: It struck me in a couple of ways. First of all, what he had said is that they intend to be as transparent as possible. They’re going to be actively pursuing the elimination of bots on their network. When they find them, they are going to out them publicly. They are going to refund players, they Are going to tell players how much all players have been refunded, and how they reached those calculations. That’s pretty aggressive from their point of view.

Entaille: Maybe listen to the podcast because we said this two ago, we said all sides could do so much more in terms of transparency when it comes to this issue. We got into this conversation two weeks ago, last episode, because we weren’t specifically talking about WPN, you added down to the end we were talking mostly about was it PartyPoker and bots?

Mike: Yes, right.

Entaille: Yes, because PartyPoker asked the closure of 300 bot accounts over that. We talked about that and talked about how this is the first time any PartyPoker talked about it how that’s a good thing but they need to do more, there needs to be more transparency. Et alors WPN have come out with something which, to be fair, no other operator has. They have a page on their website you can go in, they promised to update it whenever they ban a bot, then you can click on that bot and it will say how much money was confiscated, who’s received redistributed funds.

It’s in MTTs, you can click and see a list of all the MTTs they’ve played and how much they won, how it’s been redistributed to the players. There is a questionnaire at the moment where they are asking players what’s the fairest way to redistribute funds, whether they should use the ICM of their chip stack, or maybe they should— some percentage should be held in a free role for people who were affected, all this. They definitely seem to be doing everything that they can. That’s fantastic. In fact, since the FoxRox account was banned, $176,000 was confiscated from that account by the way.

Mike: Wow.

Entaille: We are talking pretty big numbers. They’ve since banned another account, also a Latvian account. I’m not sure if it was related, run by the same person, or perhaps started up when the other one was banned, but another 25,000 was confiscated from that account and redistributed to— In total, about 5,000 players have received refunds from these two accounts.

Mike: If I recall correctly, part of the justification that I’ve heard from other sites not disclosing this information has to do with privacy rules in Europe. Does that sound right?

Entaille: Yes, very much PokerStars has stated this in the past. They said that they would— paraphrasing very much here, but saying that they would like to say more. Often if PokerStars bans an account, the people affected do get an email saying, “We just saved somebody who’s cheated or broken our terms and conditions in your account, you’ll find X amount for this,” but they won’t say any more. I don’t believe they won’t say in which games, they won’t say which account was banned, they certainly won’t say other people who’ve been reimbursed.

They’ve said that that’s due to either privacy or data protection rules, I’m not sure, I’m certainly not knowledgeable enough to say whether that’s a legitimate reason. I suppose I can buy it. Obviously, I can also buy that WPN is not going to be following the same kinds of rules based in licensing, I think Curacao and not really paying too much attention to say EU GDPR laws or anything like that, that they might not consider a particular issue for them.

Mike: Just to be clear to listeners, WPN, Americas Cardroom, they consider themselves unregulated. This is not similar to a publicly traded company like PartyPoker [crosstalk]

Entaille: Well, you say unregulated, they will have a gaming license and—

Mike: I use that term because I believe, if I’m not mistaken, that Phil Nagy actually said that during his video and referred to them as being unregulated. I could be mistaken, it’s been a while since I watched it, but I thought that that is how he referred to his poker room.

Entaille: This is all very good, very much encouraged such activity. Si WPN feel they can do this, maybe other operators can go to this level of transparency, but it’s a great step forward. The cynic in me says that this came about because there was an exceptionally blatant Twitch live streams, video goes viral case, where if you had any protocols in place at all, this should have been detected without 1,000 eyeballs pointing and staring at it.

I’m going to read out a quote to you, Mike, and ask you where it came from. “I will make mistakes, I will ban real money people, I will ban real people because they seem like bots. I’ll be merciless about it. There could be collateral damage on a war on bots.” Who do you think said that and when?

Mike: I do remember that. I do remember that. That had to be Phil Nagy again. As far as the date, I don’t know.

Entaille: That was Phil Nagy in 2016. Also an exceptionally high profile case, somebody started a thread on the Two Plus Two poke forums, confessions of a botter, when he described the ease that he operated a bot on the winning poker network on Americas Cardroom. That was Phil’s response, again, done through video live stream about how they were going to be the hardest network to operate a bot on, they will crack down so much that some innocent people might get hurt in the flying shrapnel that will be a huge sweeping crackdown.

Mike: That’s the part that really jogged my memory when you said collateral damage. I was like, “Yes, that’s right. That was what was going to happen.” Obviously, that has not come to pass. One just needs to look back to recent history to see how Joe Ingram went and just have full on attack on Americas Cardroom, WPN for the level of bots that have appeared on that.

Entaille: That was March 2018. Over a year ago, Joe Ingram did one of his deep dive videos into the blatant use of bots. Again, these are very crude measures, much like we saw on the Twitch stream with the person folding every time his time back had gone down to six seconds. These are not sophisticated bots. At that time I think a bot was banned. C'était un PLO bot, WPN did ban it; did say that they take these issues very seriously. To be fair, Phil did apologize, I think, in his latest video [crosstalk] He apologized for taking it personally and not doing more.

Mike: It’s funny that you mentioned that because that’s the exact part that really caught my attention is, yes, his comment about personally he reacted from a personal stand point. Yes, he didn’t elaborate on that so I wasn’t quite sure what he did that was personal and not in the company’s best interest. The apology, I think, from a PR standpoint, I think probably you should contact us, Phil, I think it could’ve been better there.

I will say this that he absolutely seemed sincere. I also agree with you that I think that this is a bit of playing on to what we saw happen with Party recently and I think they’re just trying to jump on that bandwagon and build on the public image of bots that’s currently happening. I guess, even though I think he’s sincere, we’ve heard this story before, I think that this is definitely a PR opportunity for them based on what else is going on in the industry right now. I wonder if it will have some long lasting consequences as far as transparency goes. Maybe that was or was not their intention, but I’m wondering how that will impact other online sites.

Outro

Entaille: We are definitely going back to weekly episodes from this point on. Is that correct, Mike?

Mike: Yes. We will be very diligent in making sure that we are putting something out for all the listeners on a weekly basis going forward.

Entaille: Funny little side story to close the podcast. We said this when we want to do a podcast, we set parameters of what we wanted it to be and I said, “There’s just two things that I want: I want the audio quality to be at a certain level.” Just because I personally get quite frustrated when a podcast might just be done over a Skype call or something that you get a lot of disconnection, so I said, “We’ll record both ends of the podcast.” It’s not going to be amazing thing, but let’s just get some base level quality and let’s just be consistent. Let’s just be half an hour once a week. I think the quality thing, we’ve mostly got down but the consistency thing we— To grade, that’s going to be like maybe a C+.

Mike: Yes, I would agree. Consistency as far as every week, we’ve missed like two of the last three or two of the last four, something like that. There’s definitely room for improvement there. I think the other part of the consistency has been the actual length of the pod. While it has seemed to creep into being a little bit longer, I don’t necessarily think that’s a bad thing.

Entaille: Well, I didn’t even get to the funny part. On the quality level, so I was talking to a friend who listens to this podcast and I was saying about how we were going to be quality. it’s good. Mike sounds really, really good on the podcast. He sounds like he’s on the radio and he’s done it for years.” I was like, “Yes,” and my friend said, “Yes. His quality is so much better than yours, but obviously he’s got a much better mic than you.” And I was like, “We have exactly the same mic.” [laughs]

Mike: Exactly. Same color and everything. I’m curious if other people notice any difference in quality. Beyond just—

Entaille: It’s just your voice. Your voice oozes natural radio quality, Mike. That’s what it is.

Mike: Damn, then I got to do something with that because—

Entaille: Yes, you’re in the wrong industry.

Mike: I guess. If there’s any people that are representing voice models, I don’t even know what they’re called, yes, give me a call or follow me on Twitter. Hit me up @Spookybugs.

Entaille: With that beautiful, buttery radio voice, Mike, why don’t you send us out for the week.

Mike: All right. Well, thanks everyone for tuning in. Definitely look for us to be back next week. Until then, be safe.

Article sélectionné par sa qualité et traduit pour en faire profiter la communauté francophone – Nous ne sommes pas à l’origine de cet article qui est disponible sous sa forme originale iciSource ici

  • BAUSCH & LOMB Cinq Sur Cinq Natura Roll on Apaisant 7mL
    Cinq Sur Cinq Natura Roll on Apaisant 7mL
  • Quax Couverture Tricot On the Go XL - Maki
    Achetez Couverture Tricot On the Go XL - Maki (04KBLW-MAK) de la marque Quax avec L'Armoire de Bébé, la boutique puériculture des futures mamans branchées et leurs bébés tendances.
  • Childhome Sac Banane On The Go Bag - Rose
    Achetez Sac Banane On The Go Bag - Rose (CWBANAPC) de la marque Childhome avec L'Armoire de Bébé, la boutique puériculture des futures mamans branchées et leurs bébés tendances.
  • MTD Débroussailleuse thermique MTD SMART BC 43 - 42,7 cm3 - Poignée sur guidon, Tête Tap&Go
    Débroussailleuse thermique MTD SMART BC 43 - 42,7 cm3 - Poignée sur guidon, Tête Tap&Go. Moteur de 1,2 kW, 42,7 cc - 2 temps à mélange, cloche d'embrayage en alliage d'aluminium - Poignée sur guidon, perche fractionnable et bretelle incluse, tête à 3 lames offerte