Épisode 77: Ajoutez de la planification et du raffinement à votre conduite: cercles, lignes droites et indices

Épisode 77: Ajoutez de la planification et du raffinement à votre conduite: cercles, lignes droites et indices

  • vidaXL Table de salle à manger 180x90x77 cm Bois de manguier massif
    Ajoutez instantanément un charme vintage impressionnant à votre intérieur avec notre table de salle à manger ! Faite de bois de manguier massif, cette table de salle à manger ajoutera une touche distinctive à votre décoration.
  • vidaXL Table de salle à manger 118x60x77 cm Bois de manguier massif
    Ajoutez instantanément un charme vintage impressionnant à votre décoration intérieure avec notre table de salle à manger ! Faite de bois de manguier massif, cette table de salle à manger ajoutera une touche distinctive à votre maison ou bureau.
  • Hommoo Table de salle à manger 180x90x77 cm Bois de manguier massif
    Mobilier d'intérieur Meuble de salle à manger Table haute et bar HOMMOO, Ajoutez instantanément un charme vintage impressionnant à votre intérieur avec notre table de salle à manger ! Faite de bois de manguier massif, cette table de salle à manger ajoutera une touche distinctive à votre décoration. La
  • Hommoo Table de salle à manger 118x60x77 cm Bois de manguier massif
    Mobilier d'intérieur Meuble de salle à manger Table haute et bar HOMMOO, Ajoutez instantanément un charme vintage impressionnant à votre décoration intérieure avec notre table de salle à manger ! Faite de bois de manguier massif, cette table de salle à manger ajoutera une touche distinctive à votre maison

Ep 77: Comment la planification aide-t-elle à préparer votre cheval au succès? Comment les couches d'entraînement s'intègrent-elles dans un système de repères plus raffiné? Ces sujets et bien d'autres surgissent lorsque je réponds aux deux questions suivantes.

Question 1: J'ai adoré le modèle que vous avez partagé dans l'épisode 70, Riding Circles within Circles. J'ai ressenti une énorme différence entre mes chevaux et moi-même en 10 minutes… Y a-t-il d'autres modèles que vous pouvez partager avec nous et ce que vous utiliseriez pour accomplir? Deuxièmement, avec un cheval de niveau secondaire, montez-vous toujours ces modèles? Et si oui, combien de temps vous consacrez-vous aux modèles ou à la concentration de l'entraînement par rapport à la randonnée?

Question 2: Je voudrais en savoir plus sur le câlin. Mon cheval s'est amélioré mais est intelligent et anticipe. Il ralentit trop… Je me demande si je pourrais aussi l’utiliser pour avancer un peu plus vite.

SWS077.mp3
(00:00:03) Podcasting depuis une petite cabane sur une colline. Ceci est le podcast de Stacy Westfall. L'objectif de Stacy est simple: vous apprendre à comprendre pourquoi les chevaux font ce qu'ils font, ainsi que les étapes à suivre pour créer une communication claire et sûre avec vos chevaux.

(00:00:22) Bonjour, je suis Stacy Westfall, et je suis ici pour vous apprendre à comprendre, à apprécier et à entraîner avec succès vos propres chevaux pendant cette saison du podcast. Je réponds aux questions qui ont été appelées sur ma ligne de messagerie vocale sur mon site Web.
(00:00:39) Si vous êtes nouveau dans le podcast, c'est la saison sept. Et le thème de cette saison est Q&A. Les saisons passées ont inclus des sujets tels que l'esprit du cavalier, le corps du cavalier, l'esprit des chevaux, le corps des chevaux, l'équipement et plus encore, tout comme un excellent entraînement de chevaux. Beaucoup de ces idées de couches de podcast s'ajoutent à d'autres idées. Pensez donc à rechercher dans les épisodes précédents les sujets qui vous intéressent. Aujourd'hui, je réponds à deux questions qui renvoient toutes les deux à l'épisode 70 de ce podcast. Dans ce podcast, j'ai référencé une vidéo sur ma chaîne YouTube intitulée Circles Inside of Circles, où j'ai montré comment rouler sur des cercles de 10 mètres à l'intérieur d'un grand cercle de 20 mètres. Et je lierai cela à la fin de cet épisode sur mon site Web. Ou vous pouvez le trouver sur ma chaîne YouTube, qui est Stacy, Westfall. Écoutons la première question de Shelby.
(00:01:40) Stacy. Je m'appelle Shelby. Je viens de finir de monter quelques-uns de mes chevaux et je voulais vous appeler et vous dire combien j'aimais le modèle que vous avez partagé dans l'épisode 70, Riding Circles within Circles. J'ai ressenti une énorme différence entre mes chevaux et moi-même en 10 minutes qui m'a permis de me ralentir, de me détendre et de rouler plus tranquillement. Toutes les deux minutes, je remarquais que mon dos était tendu ou que mes bras étaient tendus et que je pouvais le corriger. J'ai généralement du mal à faire en sorte que mes chevaux maintiennent une cadence lente et détendue, mais avec ce schéma. Pas une seule fois je n'ai dû demander à mon cheval de ralentir. Au lieu de cela, j'ai dû les pousser avec un peu plus de jambe pour les garder dans la porte. Je considérerais les chevaux que je monte comme étant au lycée. Cependant, je sais que nous avons des trous dans notre programme. J'ai deux questions pour vous aujourd'hui. Tout d'abord, y a-t-il d'autres modèles que vous pouvez partager avec nous et ce que vous utiliseriez pour accomplir? Deuxièmement, avec un cheval de niveau secondaire, montez-vous toujours ces modèles? Et si oui, combien de temps vous consacrez-vous aux modèles ou à la concentration de l'entraînement par rapport à la randonnée? Je voudrais également vous remercier infiniment pour toutes les informations que vous avez partagées et l’inspiration que vous me donnez. L'écoute de votre podcast m'a aidé à me présenter avec une positivité, une tête claire et un objectif réaliste. Merci encore. Bonne route.
(00:03:04) Shelby, tu es la bienvenue. Et merci beaucoup pour vos commentaires. Cela signifie beaucoup pour moi de savoir que vous avez bénéficié à la fois du podcast et de la vidéo YouTube, mais vraiment, c'est vous qui sortez et faites le travail. Alors bravo à vous d'avoir fait l'effort. Et merci pour les commentaires car je peux vous faire parvenir plus d'informations. Passons donc à l'une de vos questions. Tout d'abord, d'autres modèles? C'était assez drôle parce que, oui, en surface, j'étais comme des tonnes d'autres motifs. Et puis cela m'a fait réfléchir sur la façon dont je roule. Et je suis sorti et je monte mes chevaux et je pense que tout est des cercles et des lignes droites.
(00:03:47) Toujours autant de combinaisons de cela. Mais dans mon esprit, partout où je vais, c'est un arc d'une certaine version d'un cercle. Il y a donc un arc et une ligne droite. Et c'est toute ma circonscription, ce qui est en quelque sorte évident et pourtant un peu comme extrêmement compliqué en même temps. C'est du moins comme ça que ça me frappe. Donc je le fais vraiment à ce stade. Chaque fois que je roule, c'est ce que ça fait. Alors permettez-moi de vous donner un autre modèle ici.
(00:04:21) Et c'est très similaire aux cercles à l'intérieur des cercles, sauf que maintenant nous allons ajouter. Attends. Lignes droites. Donc, comme tout ce que je fais est un cercle ou une ligne droite, l'arène dans laquelle je monte régulièrement est à peu près de la même taille qu'une arène de dressage standard. Donc, mon intérieur, la grande partie dans laquelle je roule la plupart du temps, mesure 70 pieds de large et 200 pieds de long. Et donc quand je fais ce motif suivant, cela prend un peu plus d'espace que les cercles à l'intérieur des cercles. Mais vous pouvez évidemment le modifier selon l'endroit où vous vous trouvez. Donc, ce que je vais faire, c'est parce qu'il s'agit d'environ 20 mètres de large.
(00:05:03) Cela signifie donc que je peux faire des cercles de 10 à 10 mètres côte à côte. Ce serait au centre de mon arène. Donc ce que je vais faire, c'est que je vais faire le tour de l'extérieur de l'arène. Donc je contourne essentiellement ce rectangle extérieur. Mais chaque fois que je viens à l'une des lettres de dressage, je fais un cercle de 10 mètres. Je peux donc faire beaucoup de cercles de 10 mètres. Mais ils sont reliés par ces lignes droites qui descendent le long du mur. Maintenant, quand je dis en bas du mur, je dois également mentionner que je ne suis jamais vraiment le mur. Je veux rester, tu sais, six pouces par pied. Je veux rester loin du mur juste assez pour savoir que j'entraîne le cheval contre le cheval, juste appuyé contre le mur. Visiblement pas appuyé physiquement contre le mur. Mais si vous roulez le long du mur, cela peut devenir un obstacle, ce qui signifie que nous allons dans le sens antihoraire. Donc, votre côté gauche quant à l'intérieur du cercle ou de l'arène, si vous poussez constamment le cheval le long du mur, quelque chose que vous pouvez prendre l'habitude de faire, c'est que votre jambe intérieure pourrait tenir ce cheval. Mais ce qui retient le cheval, c'est le mur, par opposition à vos assistants extérieurs. Vous allez le savoir beaucoup. Vous le remarquerez beaucoup plus lorsque vous vous éloignez du mur. Mais en réalité, le mur pourrait contribuer à ce problème.
(00:06:33) Donc j'ai l'habitude de rester un peu à l'écart du mur pour ne pas avoir l'habitude de garder le cheval contre le mur. Gardez cela à l'esprit. Donc, fondamentalement, ce que je fais, c'est que je descends le mur, en restant, vous savez, disons simplement où je reste à un pied de la ligne droite du mur. Je peux donc utiliser tous mes assistants à l'intérieur, Rein, à l'extérieur Rein, à l'intérieur de la jambe, à l'extérieur de la jambe et du siège et tout le reste est impliqué. Mais on va juste en parler et je vais aller droit au but. Et puis, quand j'arriverai à la prochaine lettre, je vais faire un cercle de 10 mètres. Donc, la raison pour laquelle j'aime vraiment n'importe quel modèle, tout d'abord, c'est parce que j'ai besoin d'un plan si je veux vraiment rouler. Précisément. Et puisque mon objectif est de continuer à progresser moi-même et mes chevaux, alors ce que je recherche, c'est que je veux avoir un cheval finement réglé. Vous savez, j'en veux un qui ressemble à une extension de mon corps qui est tellement cool quand ça arrive. Et je sens que cela arrive tellement sur Willow maintenant, c'est vraiment amusant de pouvoir obtenir ce cheval finement réglé dont j'ai besoin pour monter avec précision. Je vais rouler précisément si j'ai un plan. Et pour que la précision commence par la géométrie et une partie de cela lorsque vous commencez dans les premières étapes de la conduite. Je me souviens ne pas comprendre que la façon dont je dirigeais mon cheval pouvait déséquilibrer un cheval.
(00:08:03) Donc, si vous continuez, disons simplement que vous roulez tout droit au milieu de l'arène et que vous voulez tourner à gauche. Vous pouvez tourner un cheval si rapidement qu'il perd l'équilibre. Maintenant, il ne va pas perdre son équilibre et tomber, ce qui, je pense, c'est quand je dis perdre son équilibre. La version très approximative de cela, l'illustration très grossière dans l'esprit de certains qui ne connaissaient pas très bien les chevaux serait probablement comme, oh, ils vont trébucher, perdre leur équilibre ou tomber, perdre leur équilibre. Mais plus vous roulez haut, plus vous comprenez que perdre leur équilibre peut simplement signifier quelque chose comme s'ils ne peuvent pas collecter suffisamment pour effectuer ce virage. Donc, ils raccourcissent peut-être. Et il a au lieu d'un vrai faux pas, il a une incohérence. Ça brise le rythme. Donc, c'est une excellente façon de voir les choses, c'est que lorsque vous trottez le long d'une porte ou à n'importe quelle porte, vraiment, mais le trot se produit simplement. Avoir un très joli, clair un, deux, un, deux. Si vous tournez trop vite, alors ce cheval doit mélanger un, deux, et il doit faire quelque chose très rapidement pour retrouver son équilibre. Et donc. Il y a cette connaissance que lorsque vous comprenez mieux comment les chevaux peuvent utiliser physiquement leur corps en raison de leur force et de leur niveau d'entraînement, la géométrie commence à correspondre à ce dont le cheval est capable.
(00:09:25) Donc, par exemple, sur Willow, je peux être en galopant ou en galopant et je peux la ramener à un galop très rassemblé et je peux faire un virage très serré parce que j'aimerais commencer à travailler, vous savez, des pirouettes Canter, la moitié, vous savez, des pirouettes et différentes choses comme ça menant à la pirouette Canter complète. Mais elle est beaucoup plus forte qu'un cheval comme Presto, qui à ce stade se penchant presto autour d'un cercle de 10 mètres demande beaucoup comme mon expérience, je peux sentir que ce cercle de 10 mètres est à peu près sa capacité de virage maximale sans vraiment perdre son équilibre . C'est un grand tronçon pour lui où Willow peut se retourner comme probablement. Je veux dire, facilement un cercle de cinq mètres et elle ne perd pas le rythme. Alors que ma connaissance de leurs limites physiques a augmenté, je suis capable de rouler. Et j'ai cette géométrie en tête et tout est vraiment une version d'un virage. Et ce tour est dicté par ce que je pense qu'ils peuvent gérer. Ce sera le maximum qui serait comme l'étirement des limites. Donc avec presto, cela signifierait tourner comme un cercle de 10 mètres dans un Canter où avec Willow cela pourrait être plus. Mais je peux faire 20 mètres avec n'importe lequel d'entre eux. Il y a donc toujours cette géométrie. Et donc quand vous faites les cercles à l'intérieur des cercles, nous pouvons regarder celui-ci et nous pouvons dire que vous pouvez aller encore plus profondément à l'intérieur de celui-ci avec un cheval qui est au lycée.
(00:11:02) Et donc, presto n'est pas un lycée. Il pense de façon élémentaire à monter au lycée. Il se prépare à obtenir son diplôme, je l'espère bientôt, mais il n'est pas encore là. Alors, vous regardez un autre cheval et je peux dire, comme avec Willow, quand je monte des cercles à l'intérieur des cercles, il y a la géométrie du motif. Il y a donc un cercle de 10 mètres à l'intérieur d'un cercle de 20 mètres. Mais en plus de cela, il y a là où ses épaules et ses hanches sont alignées sur ce cercle. Donc, dans votre esprit en ce moment, si vous imaginez un cercle de 10 mètres à l'intérieur d'un cercle de 20 mètres, tout comme vous l'avez dessiné sur un morceau de papier, si vous imaginez cela, je veux que vous visualisiez cela, vous savez , votre cheval a quatre pattes. Vous pourriez donc prendre ce cheval. Vous pouvez le représenter avec vos doigts si vous le souhaitez, et vous pouvez le déposer au-dessus de ce cercle. Et vous pourriez dire, disons que le cheval reste parfaitement carré et ne se plie pas dans son corps. Qu'est-ce qui va être sur le cercle? Qu'est-ce qui va être hors du cercle et comment est-ce lié? Comme lorsque vous montez sur votre cheval, avez-vous l'impression de tourner à gauche, avez-vous l'impression de pouvoir garder le cercle imaginaire au sol entre vos chevaux, vos pattes avant, mais votre hanche coups de pied à l'extérieur ou coups de hanche à l'intérieur.
(00:12:23) Vous commencez donc à visualiser plus en détail la forme du corps du cheval. Donc, l'une des raisons pour lesquelles presto ne peut pas tourner ce virage plus serré et l'une des raisons pour lesquelles c'est un peu comme tricher pour Willow, à part le fait que son niveau d'entraînement, il est énorme. Il a plus de 16 mains. Donc, mettre l'arc dans son corps est différent de mettre l'arc dans Willow, qui a 14 mains. Nous avons donc différentes choses qui y entrent. Mais la prise de conscience est surtout ce que j'essaie d'appeler en vous, qu'il se passe beaucoup de choses. Donc, quand je roule sur ces différents modèles, ce sont les choses que je connais. Donc, si vous commencez à monter ce nouveau modèle où vous faites un cercle de 10 mètres et que vous allez tout droit, disons simplement, vous savez, dix ou douze mètres ou quelque chose, cela dépend de la taille de l'arène dans laquelle vous êtes et ce que vous faites. Mais disons simplement que tu y vas. Disons que vous allez encercler un cercle de 10 mètres et que vous allez avancer de 12 mètres puis encercler un autre cercle de 10 mètres. Donc, lorsque vous faites cela, cela soulève des problèmes différents de ceux des cercles à l'intérieur des cercles, car sur les cercles, à l'intérieur des cercles, tout est un cercle. Donc, le cheval va plier l'arc d'un cercle de 10 mètres, puis l'ouvrir un peu plus à l'arc d'un cercle de 20 mètres. Mais maintenant, lorsque nous commençons à faire un cercle de 10 mètres, puis 12 mètres de ligne droite, cela soulève de nouveaux problèmes, car vous êtes plus susceptible de vous sentir en ligne droite, surtout si vous n'êtes pas penché, en laissant le cheval s'appuyer contre le mur. , vous savez, car cette bulle pourrait y avoir magnétique qu'elle ne pèse littéralement pas.
(00:14:00) Mais tu vois ce que je veux dire? Par exemple, si vous utilisez ce mur extérieur, vous ne le sentirez peut-être pas, mais si vous vous éloignez d'un pied de ce mur, vous vous sentirez. Une épaule pour dériver cette épaule, vous voulez dériver. Donc, le schéma suivant est en fait assez compliqué. Et je le sais parce qu'avec les cercles presto à l'intérieur des cercles, c'était plus facile, c'est plus facile avec un cheval de niveau élémentaire qu'avec les cercles et les lignes droites, parce que les lignes droites prennent plus de contrôle que les cercles, ce qui est juste intéressant à savoir. Vous allez donc faire ces transitions de droite à cercle puis de cercle à la rue. Et c'est une chose incroyable à prendre en compte, surtout si vous roulez avec la précision d'être exactement comme vous pourriez mettre un cône là-bas pour représenter où vous voulez que chacun de vos cercles soit. Et pouvez-vous réellement éloigner l'épaule du mur à ce moment-là. Donc, l'étape au cône est l'étape qui commence à vous éloigner du mur. Dans quelle mesure pouvez-vous rouler avec précision? Et la grande nouvelle est que si vous faites quelque chose comme ça et que vous voulez le tester, installez une caméra vidéo parce que vous savez exactement où vous allez faire cette transition.
(00:15:15) Il est donc très facile d'utiliser un trépied et de le découvrir. Et c'est quelque chose que je recommande fortement tout le temps. Mais en plaçant simplement ce trépied en un seul endroit, vous pourrez voir la transition de la ligne droite vers le cercle, puis la transition du cercle vers la ligne droite suivante. Et c’est beaucoup plus que ce à quoi ça ressemble quand je le dis, tout simplement. Donc, des heures et des heures et des heures entrent dans ce genre de choses avec des détails, parce que si vous ajoutez les transitions de la direction, qui est comme diriger vers la gauche, votre direction droite vers la gauche, la direction droite. Si vous ajoutez cela en plus des transitions comme marcher, lope, trot, lope, lope, walk. Vous commencez à obtenir des modèles assez compliqués ici. Et donc une autre question que vous aviez était, vous savez, avec un cheval de niveau secondaire, combien de ce que je fais est un modèle? Et je dirais. À un certain niveau, je dirais tout cela quand il est dans l'arène, et je sais que cela semble limite obsessionnel. Mais voici ce que je pense est vrai, c'est que vraiment aléatoire est très difficile. Cela vaudrait la peine de faire une recherche sur Google car le hasard est très difficile. Ça me fait penser à quand j'étais dans ma maison précédente et que j'ai trouvé cette peinture, je voulais peindre le mur du salon. Et j'ai trouvé cette peinture chez Lowe's appelée Swade, et elle avait une texture.
(00:16:48) Et la façon dont vous le posez sur le mur était que vous étiez censé faire des X aléatoires d'environ un pied chacun, vous savez, donc vous faites ces coups de pinceau, vous savez, six pouces à un pied. Vous faites ces X aléatoires sur tout le mur pour pouvoir avoir ce daim brossé. Regardez, le hasard est ridiculement difficile. Comme si vous commenciez naturellement à aligner les choses et à faire des choses. Et donc le seul moyen que j'ai réussi à réussir était ma mère et moi, je peignais tous les deux. Et nous essayons tous les deux de faire au hasard et ensuite nous changeons de place, parce que si vous impliquez réellement quelques personnes différentes, vous pouvez devenir un peu plus vrai, aléatoire. Mais je vous le dis, vous devriez essayer au hasard un certain temps sur un morceau de papier. Ce n'est pas facile parce que la plupart du temps, quand les gens disent au hasard, quand ils montent à cheval, ce qu'ils veulent dire n'est pas planifié. Et quand ce n'est pas planifié, ce que cela signifie signifie qu'ils prennent un zig rapide et un zag rapide, non planifié, puis ce qu'ils font est de déséquilibrer le cheval. Revenons à ce à quoi je faisais référence plus tôt. Et ce n'est pas un bon plan, car alors vous obtenez un cheval qui est comme tendu parce qu'ils sont comme, woo, les gars vont me demander de faire plus que ce que je peux gérer. Elle va me tirer vers la gauche, me tirer vers la droite. C'est comme si ça ne se passait pas bien.
(00:17:57) Donc, aléatoire n'est pas la même chose que non planifié, mais c'est difficile pour les gens de rouler vraiment au hasard.
(00:18:08) Le plus près de moi, c'est que je vais descendre et je vais vous faire savoir, je vais faire des cercles à l'intérieur des cercles et ensuite je ferai comme les anneaux olympiques Je vais l'appeler dans ma tête. Je vais donc faire comme un cercle de 20 mètres, descendre à un cercle de 20 mètres, descendre à un cercle de 20 mètres, puis je vais profondément dans un coin et je vais faire une ligne diagonale et aller à un autre place. Et puis je ferai peut-être quelque chose de différent. Mais c'est littéralement tous les cercles et les lignes droites et tout est prévu. Donc, même si je ne serais pas en mesure de l'écrire pour vous et de dire que la seule chose que je vais faire aujourd'hui, c'est des cercles dans des cercles. Je me déplace essentiellement entre plusieurs modèles ou modes de changement de direction qui sont relativement faciles à accéder pour moi car je les fais assez souvent. Donc, cela s'alignerait davantage sur une sorte de planifié. Je pense que si quelqu'un m'interviewait, ce n'est pas juste un virage soudain. Alors maintenant et le dernier que vous m'avez demandé est un entraînement concentré par rapport aux modèles. Et je vais accepter oui. Et si j'ai raté la marque, veuillez me rappeler ou m'envoyer un e-mail si je ne la couvre pas. Mais je pense que lorsque vous dites entraînement concentré par rapport à l'écriture d'un modèle, je pense que ce que vous entendez par là, c'est l'idée d'introduire un concept.
(00:19:38) Alors je vais appeler ça un déclencheur. Par exemple, disons que je vais apprendre à un cheval à bouger sa hanche. Donc, je pourrais me tenir à côté de ce cheval sur le sol et je pourrais prendre mon pouce et appuyer où mon talon de botte serait si je montais ou où l'éperon serait comme cette zone, appuyez avec le cheval du pouce à l'écart, je Libération. Je dirais presque juste pour cette conversation, on va appeler ça un déclencheur. Donc, enseigner un déclencheur comme ça, comme quelque chose où c'est juste littéralement un nouveau concept pour le cheval et le cheval est comme, oh. Il y a donc une sorte de relâchement de pression. Décompression. Cela représente une très petite partie de mon temps. Parce que fondamentalement, je le regarde comme ça, nous avons un déclencheur contre un flux. Et je me suis mis à couler dès que possible. Prenons donc l'exemple du pouce et passons à un changement de piste. Donc je pourrais commencer à bouger la hanche du cheval et je le ferai depuis le sol et je le ferai avec mon pouce et j'apprendrai au cheval à marcher latéralement d'une manière pour moi. Et j'appellerais ça comme un déclencheur comme, hé, cheval, quand j'appuie ici, vous êtes censé éloigner cette hanche. Bon travail. Mais si je reste dans cette zone pendant très longtemps, je récompense en fait plus que le simple cheval qui s’éloigne.
(00:20:57) Parce que si si je suis là par terre et que j'appuie mon pouce sur le côté du cheval, le cheval éloigne la hanche. Je récompense également là où la tête était penchée. Je récompense également partout où les épaules ont marché, ou je récompense également le fait que les épaules n’ont pas marché. Donc, parce que je récompense en fait probablement de, disons, trois à six choses qui se produisent toutes en même temps. Il devient très important pour moi de m'assurer de ne pas souder ensemble des déclencheurs qui sont super forts, qui ont une contradiction à l'intérieur d'eux. Alors, encore une fois. Si je me tiens là et que je fais ce cheval vraiment, vraiment parfait comme j'appuie ici et que vous plantez votre extrémité avant et que vous montez vos postérieurs, alors quand je monte sur le dos de ce cheval et je suis et je leur demande de marcher et pas leur arrière-train, beaucoup de fois ce qu'ils feront, c'est qu'ils marcheront, j'appuierai et ils arrêteront leur extrémité avant et déplaceront leur arrière-train. Ensuite, vous devez être comme, non, non, non, non, non. Je ne voulais pas vraiment toutes ces choses pour lesquelles je viens de vous récompenser. Je voulais seulement le truc branché. Et c'est une chose constante qui se produit lorsque vous introduisez quelque chose comme éloigner votre hanche de cela. Mais il pourrait y avoir trois autres choses que je vous demande de faire avec votre extrémité avant afin que je puisse vous demander d'éloigner votre hanche et de garder votre avant.
(00:22:20) Et pourtant, je pourrais vouloir que vous éloigniez votre hanche et que votre front se déplace en ligne droite. Je pourrais vouloir que vous éloigniez votre hanche et que vous éloigniez votre épaule. Pouvez-vous voir comment cela se superpose? Eh bien, je veux garder le courant dans la conversation avec le cheval, donc je n'essaie pas d'obtenir l'une de ces choses. C’est ce que je vais appeler le déclencheur super, super fort. Donc, je ne le fais pas si vous définissez la formation concentrée de la même manière que moi. Je le fais au minimum pour introduire une idée. Et puis je le mets dans une sorte de motif, quelque chose qui coule assez rapidement, parce que de cette façon, il y a un peu moins de sensation câblée pour le cheval et un peu moins de frustration. Et je peux approfondir cela si quelqu'un veut appeler et poser une question plus approfondie. Mais je veux quand même répondre à votre question sur le trail car vous m'avez demandé combien je fais de trail? Eh bien, j'ai, comme, de petits coeurs partout sur mon écran où j'écrivais cela. J'adore le trail, mais la quantité d'écriture que je fais dépend du cheval et des objectifs spécifiques. Il y a donc deux ans avec Willow, mon objectif principal était le fitness et l'entraînement de base.
(00:23:38) Nous avons donc fait beaucoup de trail. Je devrais revenir en arrière et additionner les miles parce que j'ai juste pris mes notes sur les boucles que je conduisais. Mais j’ai écrit beaucoup de kilomètres, mais je n’avais pas d’objectifs de spectacle. Ensuite, vous pouvez comparer cela à l'année dernière, où j'avais beaucoup d'objectifs spécifiques à Willow. Je n'ai donc pas fait presque autant de trail, car j'ai une limite à la quantité de temps dans une journée, et elle a une limite à la quantité d'énergie dans une journée à laquelle nous pouvons accéder. Et donc j'ai passé la plupart de mon temps à faire des choses spécifiques aux concours hippiques. Et cette année, je sais déjà que mon objectif principal avec Presta sera de faire du trail. Maintenant, ça devient un peu plus compliqué avec les chevaux que je m'entraîne. Donc Gabby est au lycée. J'essaie de trouver un équilibre. J'habite en Ohio. Le temps m'aide à trouver cet équilibre car je dois rouler à l'intérieur tout l'hiver. Eh bien, si je vais rouler, l'extérieur n'est pas vraiment une option. Je suis donc limité par cela. Donc, en ce moment, je fais à peu près du trail chaque fois que le temps le permet. Mais comme je travaille sur certaines choses, je vais faire des allers-retours et cela dépendra également du type de sentiers que vous devrez parcourir.
(00:24:54) Donc, par exemple, je peux réellement travailler sur les changements de leads, ce qui est une chose sur laquelle Gabby travaille beaucoup en ce moment. Je peux réellement faire ça sur le sentier à cause des sentiers que j'ai. Si vous aviez des pistes rocheuses ou, vous savez, glissantes ou dangereuses pour être à un Canter ou une pente. Si vous aviez des sentiers, vous ne pouviez que marcher. Ça ne va pas marcher. Mais j'ai des sections de piste où je peux travailler sur les changements de leads. C'est donc très facile pour moi de justifier d'aller plus loin que si j'étais dans une situation différente. Donc je fais beaucoup ça avec elle. Mais si je sens que je dois faire de la conduite concentrée ou s'il y a des choses comme des arrêts ou des spins coulissants ou d'autres raffinements sur lesquels je veux travailler, je reviens à l'intérieur et souvent, en fonction des sentiers. Le rythme peut être vraiment je peux obtenir un bon rythme à la marche. Et la marche est une bonne chose à utiliser pour un outil d'entraînement et pour conditionner le cheval. Mais beaucoup d'autres portes, c'est-à-dire le trot ou le Canter. Beaucoup de ceux-là. Je reviens dans l'arène pour faire des choses spécifiques là-dedans parce que je viens d'avoir une telle cohérence dans les pieds. Mais une dernière pensée avant de terminer pour répondre à cette question, et c'est un commentaire que vous avez fait à propos, vous savez, en pensant que vos chevaux étaient au lycée, mais, vous savez, vous avez des trous.
(00:26:12) Maintenant, voici l'accord. Les chevaux au lycée devraient avoir des trous et d'une manière réaliste, d'une certaine manière, ils ont toujours tous des trous. C’est un peu comme la façon dont je vois les gens. Maintenant, vous pouvez arriver à un point où cela ne vous ressemble plus. Comme j'aime, je deviens de plus en plus fort chaque année. Et donc cela signifie que ma formation en tant qu’être humain et que je vis la vie, j’ai l’impression d’apprendre toujours plus. Mais c'est fascinant pour moi de savoir comment revenir en arrière et réapprendre et je pense que c'est pourquoi, vous savez, les affiches étaient très populaires au sujet de tout ce que vous avez appris à la maternelle et de différentes choses comme ça. Donc, vous savez, tout ce que je dois savoir sur la vie que j'ai apprise à la maternelle. Eh bien, avec des chevaux, c'est comme surtout au lycée. C'est tellement grand, gros pour moi quand je l'illustre, c'est comme un arc-en-ciel, mais il a en quelque sorte cette tache plate sur ce sommet qui est comme une très longue arche jusqu'au milieu de cet arc-en-ciel. Et nous remplissons en fait les trous qui sont en dessous en remontant. Et donc c'est tout à fait normal. Ce sont des couches au-dessus des couches, parce que si vous la regardez même comme si vous construisez une maison, combien de fois avez-vous dû rentrer et vous avez entendu parler de quelqu'un ou regardé un spectacle de rénovation où il devait retourner et vérifier la fondation? Ils ont dû rentrer et vérifier le sous-plancher sous le tapis.
(00:27:35) Il y a donc toujours des raisons différentes parce que tout bouge. Donc ces trous ou quelque chose comme ça, je reviens toujours et vérifie de toute façon, surtout parce que j'aime superposer tellement de choses. Alors mes chevaux apprennent. J'appelle ça plusieurs langues parce qu'ils apprennent le dressage et ils apprennent le reining et ils apprennent toutes ces choses différentes. Et donc j'y retourne constamment et vérifie tout cela. Donc, d'une certaine manière, ces trous que vous ressentez font normalement partie du processus. Quand je monte mes chevaux dans le lycée ou que je considère que Roxy a une maîtrise, je revenais encore et refaisais certaines de ces choses. Ce n’était tout simplement pas un sentiment vraiment solide. Mais il fallait quand même revenir en arrière et revérifier ce truc. Merci encore pour votre question. Et si je n'ai pas résolu la réponse ou si quelqu'un veut que j'aille plus loin dans l'un de ces domaines, appelez et laissez votre message. Vous pouvez découvrir comment. Plus sur mon site Web, Stacy, Westfall dot com. Écoutons la question suivante.
(00:28:36) Salut, Stacy. Je m'appelle Roz. Je viens du Queensland en Australie. J'adore vos podcasts. Je vous ai rencontré à Equitana à Sydney et à Melbourne. Et j’ai fait monter votre affiche avec foi et espoir et plein de choses que j’aimerais. Ce que j'aimerais, c'est faire les cercles à l'intérieur des cercles, 20 mètres et des dizaines. Et j'ai réalisé exactement comment. Pas non ciblé. Oh, non, ce n'est pas non ciblé.
(00:29:06) C'est vraiment compliqué à faire. Et je voulais juste dire que j'aime ça. Je veux dire, il y a beaucoup de variations, et c'est super. Mais j'aimerais aussi avec le câlin. J'aimerais juste avoir un peu plus d'informations à ce sujet parce que j'avais l'habitude de faire des câlins et de ralentir et que vous vous accrochiez un moment.
(00:29:29) Mais parfois c'est très intelligent et anticipe. Oh, quand tu fais ça. Cela signifie que je ralentis. Je me demande donc si je pourrais l'utiliser aussi pour avancer un peu plus vite. Depuis que je fais ces exercices, j'ai remarqué que la sauvegarde est bien meilleure, semble être un peu plus d'énergie et de rapidité et revenir en arrière. C'est super. Mais si vous avez des conseils et j'adorerais poser des questions et répondre parce que je pense que nous passons tous par des choses différentes et que nous avons vos podcasts et que nous avons tous accès à votre site Web et à des choses comme ça, vous savez C'est vraiment une bonne chose d'avoir en cette période de pandémie, qui, vous le savez, affecte tout le monde dans le monde.
(00:30:16) Alors merci. C’est super Stacy. Et j'espère qu'il pourra répondre à ma question. Okay au revoir.
(00:30:23) Merci beaucoup d'être venue me voir quand j'étais en Australie. Et merci pour la question. Et je suis super content de savoir que j’ai été utile. Je suis vraiment excité à l'idée de vous parler de la prochaine étape du câlin parce que je n'en ai pas parlé et je continue à poser pas mal de questions sur le câlin.
(00:30:43) J'adore que vous le décriviez comme vous êtes parce que pour moi, ce sont des signes que votre cheval est en train de s'accrocher. Cela pourrait aussi être un signe qu'il est un peu paresseux. Nous allons donc garder un œil sur cela parce que les chevaux qui sont un peu du côté paresseux ou du côté le plus terne, tout le monde, ils ont tous leurs avantages et leurs inconvénients, les chevaux du côté le plus dur, les chevaux du côté le plus terne. Ils ont tous des avantages et des inconvénients. Et donc il s'en empare, ce qui est bien. Mais cela peut aussi devenir quelque chose dont il pourrait abuser. Et ça commence à ressembler à lui, j'ai quelques idées. Donc, il n'en abuse pas, mais il commence à envisager d'autres choses. Donc, la question que vous vous posez peut-elle également être utilisée pour aller de l'avant? C’est une grande question. Voici comment je veux vous le présenter. Je veux que vous pensiez à la formation comme ayant des couches. Et parlons donc de trois couches différentes aujourd'hui, même si je suis sûr que je pourrais en trouver plusieurs autres. Mais nous allons nous en tenir à trois. Et donc nous allons appeler la couche un, la couche deux, la couche trois. Et couche une formation de base de cheval. We’re going to put it in one of those crude phrases because it’s not refined and it’s it’s gonna be layer one is kick to go. Pull to. Whoa, I didn’t make that up like you’re going does. That’s just kind of out there floating around the world.
(00:32:08) The idea that, you know, you’d kick a horse to go and you’d pull a horse to whoa and you pull in the right rein, to go right in, you pull on the left and go left. And I want to leave it phrased in that kind of crude way, because to me it represents the lack of refinement that layer one has. And there’s some truth to that lack of refinement. When you first see a colt being ridden, even though it might not be kick and pull, would not be my favorite terms. But there is that lack of refinement there because the horse wouldn’t understand more refinement. So it looks less refined in the early stages. And then just for the sake of letting go of layer one will move up to layer two in layer two. This is where the hug that I’ve talked about in previous podcasts would come in. So all the way back, if you go back and listen to the season with the horses mind and the horse’s body, actually even the riders mind and the riders body, because I remember talking about the riders body, about the Hug and this idea back then when we introduced the idea of layer two that hug, another way to look at it is the horse accepting contact. Now let’s use Presto as the example. So when I’m first starting out with Presto, super common and layer one that when I want to go forward, I’m going to almost fully release the range.
(00:33:47) You know, I’m going to put slack in the reins. So there’s nothing touching what could be considered the brakes. You know, it’s gonna be fairly like low there. And I’m going to step on the gas pedal. And then when I want to stop, presto, and I’m in layer one, that elementary school, then I’m going to I’m going to when I want to stop, I’m gonna put pressure on the reins and I’m going to not have any pressure on the legs. And that’s just going to make it more clear for him. Well, then in layer two, when I’m start when I’m moving up through and I’m going up and layer two, by the way, layer one and two are always underneath everything all the way up through the highest level of riding. Even up through me riding bareback and bridles, those layers didn’t go away. They just kept getting more refined. But if there’s some kind of a breakdown. So, like, you go out on the trail ride and something startles your horse and the horse starts running and then you’re about to go off over a ledge.
(00:34:46) You’re probably going to go back to pull to whoa, you’re probably going to go all the way back to layer one. And so it’s just important to acknowledge there underneath there, even though you don’t access them all the time. So layer two is all about the hog and accepting contact. Sometimes I think when people are describing half halts, they’re also describing some of what I’m calling the hug. Not exactly the same terms, but they’re related. So in layer three. So we’ve got the horse that’s understanding level one, layer one, understanding layer two, which is what you’ve just described very well. Then you move on to layer three, which was going to be more refinement. So there’s going to go further up. But so layer three with you and your horse, it’s gonna be more refinement. So rather than looking at it like, can you use this hug as a slow down and go forward, I want you to get a little more complex in your thinking and in your cue system. So for me, what that means and the reason I talk about the hug being there under all of this is that to me, when I was out riding Gabby today and I’m working on lead changes. That could mean that I’m going to do a lead change. It could also mean I’m going to do a walk to Canter, Canter to walk transition, and that’s all going to involve the hugging and accepting contact.
(00:36:19) So let’s say I’m walking on Gabby and I’m getting ready to do a walk to Canter departure. Now, let’s say that I’ve already done 10 of these. So this is not the first one out of the gate. So I’ve already done 10 of these. So I’m walking around the arena and I’ve done 10 of these where I hug her and I collect her. So her walk is no longer this big, loose, open walk on a loose rein. This is a hug that involves contact on the bridle reins. It’s like it’s polite, but it’s there. And there’s this hug with my legs. And what I get when I do that with Gabby is I get to go from a let’s call it a medium marker, a big walk to a collected walk. So when I hug, she comes back into that more collected frame and she goes, Huh? We’re getting ready to do something. And since we just did 10 Canter walk Canter walk transitions. She’s got a pretty good idea. That is probably gonna be Canter walk. Now, Gabby’s temperament tends to be a little bit on the lazier thinking side. So when I actually gather her up like that, when I hug everything and prepare her and shorten up those steps so she could step off, a lot of times she wants to shorten up more than what I’m asking for.
(00:37:46) So she goes even tinier and slower. Well, that’s not going to work for pushing her forward into that next lope cue because what’s gonna happen is if she gets really tiny, so let’s say that her walk steps normally cover just four numbers. We’re gonna say her walk steps normally cover two feet. And when I when I give this hug and bring her to a collective walk, now they’re covering one foot. And then but when I’m doing it, she’s actually shortening up to like six inches. Well, she’s getting this really, really stilted thing. So then. It’s not that I’m going to make the hug mean something different when she comes too far behind that, then what I’m going to do is I’m going to do some kind of forward. So a lot of times, let’s just say I’m going to she’s going to come back too much. I’m going to give my trot cue, which for me is like wave, wave, wave. There’s kind of a quickness to that wave, wave, wave. And I’m going to expect her to step off strongly into a trot. And then I’m going to do it again. I’m going to bring her back down through with the hugs. I’m going to hug and I’m going to use a little bit of my seat.
(00:38:51) So we’re trotting because we’re just went up to the top. So I’m going to hug and that’s going to take me from, let’s say, a medium trot down to a collected trot. Then I’m going to do something that shifts gears and you get to make this up or you can read a book or whatever makes you happy. But for me, I’m trotting along. I’ve collected her with kind of a hug. And what we’re trotting and I’ve now in a collective trot. Then I’m going to shift gears. A lot of times I do that with my seat. So I don’t change a lot about my hands or my legs, but I change that my seat. So that might mean that I sit just a little bit deeper. Or I stop the movement because when she’s trotting, there’s movement in my seat following her trot stride. I can actually, like, stop the following motion and that can be a downward gearshift down to a walk. Then depending on how I follow or don’t follow when she comes down to the walk would then be that if I follow with kind of a big swing with my seat in the walk, that would mean she should go from the collective trot down to the bigger walk, or I could bring her down from the collective trot to the collected walk if I didn’t follow much after that seat cue that was a downward shift.
(00:40:10) Is everyone still with me? So it starts to get refinement. It’s not exactly for me, it’s never that I’m using the same cue for two contradictory things. Exactement. But I will use two cues that are very similar, yet clearly different. And the combinations are virtually endless here, I believe. I don’t remember which episode it was. In a prior episode, I was talking about gaining speed with a horse and I was talking about clucking and expecting the horse to go a little bit faster. There are many things like there is my seat that can be telling the horse to go faster. There is my legs that can be telling the horse to go faster. There is my voice. They can be telling the horse to go faster. So those are three different layers. And I can use this all and going down through and slowing back down like I was just talking to you there. So what I want you to think of is what’s your next step? And some of that’s going to depend on what your goal is. It’s going to depend on, you know, there are subtle differences between the way that you want the horse to do upward transitions versus downward transitions, depending on what you’re refining towards.
(00:41:28) So if I’m refining towards the dressage things, then I might value and reward a little bit more of this. I’m going to call it bounce in the front, end this up and down, this lift, this elevation where let’s say that I was riding a horse that wanted to be used for Western pleasure and showmanship and some all round stuff for a youth, then I might not want that bounce because a lot of the AQHA or that kind of stuff, the they want of more flat movement, so they don’t want so much of that bounce. So as you start to hit layer three and you start working on refinement, it doesn’t take away layer one or layer two. And the hug is always still there. But this is where it starts to get so much more refinement. So I will hug Gabby and bring her back together, even inside of like when I’m loping, I have three different years and I look so I have I have a very collected loop. I have a medium lope and I have an extended lope. And so the hug is what brings her down through, but. The hug is a one piece of her coming down through, remember, my seat made those downward transitions and the hug was a piece of it.
(00:42:49) But the seat did that wall. The hug might be there in the upward transitions a little bit, too, as the horse starts to be required to hold its body in a fully functional frame where they are efficiently cycling that energy through their hind legs, up through over their back over down through their neck and down through and around through all those aids. Then what it feels like to me. So for that that lead change, I need to be able to hug and soften, hug and soften in every single stride. And depending on where I hug and where I soften and whether I step on the gas pedal and whether I shift my seat a little bit forward, whether I make a bigger, sweeping motion with my seat, whether I shrink the sweeping motion of my seat. So I don’t move as much and it blocks a little bit motion. All of those are different components of extending her stride and shrinking her stride. In the Canter, and that’s all going to play a piece in the lead change. So congratulations, because you have now opened up this next level where you get to make up what goes along with the hug. That means collected and forward or collected and slower. And so it doesn’t mean the hug means both, but the hug is one piece of both.
(00:44:25) I hope I nailed that answer for you. I hope I really got that clear. But if I didn’t or if somebody is listening and you want to ask more questions, then go ahead and call them in, because that’s what I have for you today.
(00:44:39) If you want to leave a message. You can go over to my Web site and click on the orange tab on the right hand side, and that’s where you’ll be able leave your voice mail. Thanks for listening and I’ll talk to you again in the next episode.
(00:44:56) If you enjoy listening to Stacy’s podcast, please visit Stacy Westfall dot com for articles, videos and tips to help you and your horse succeed.

Article sélectionné par sa qualité et traduit pour en faire profiter la communauté francophone – Nous ne sommes pas à l’origine de cet article qui est disponible sous sa forme originale iciSource ici

  • Hommoo Table de salle à manger 118x60x77 cm Bois de manguier massif
    Mobilier d'intérieur Meuble de salle à manger Table haute et bar HOMMOO, Ajoutez instantanément un charme vintage impressionnant à votre décoration intérieure avec notre table de salle à manger ! Faite de bois de manguier massif, cette table de salle à manger ajoutera une touche distinctive à
  • VIDAXL Table de salle à manger 180x90x77 cm Bois de manguier massif
    Mobilier d'intérieur Meuble de salle à manger Table à manger VIDAXL, Ajoutez instantanément un charme vintage impressionnant à votre intérieur avec notre table de salle à manger ! Faite de bois de manguier massif, cette table de salle à manger ajoutera une touche distinctive à votre
  • Hommoo Table de salle à manger 180x90x77 cm Bois de manguier massif
    Mobilier d'intérieur Meuble de salle à manger Table haute et bar HOMMOO, Ajoutez instantanément un charme vintage impressionnant à votre intérieur avec notre table de salle à manger ! Faite de bois de manguier massif, cette table de salle à manger ajoutera une touche distinctive à votre
  • VIDAXL Table de salle à manger 118x60x77 cm Bois de manguier massif
    Mobilier d'intérieur Meuble de salle à manger Table à manger VIDAXL, Ajoutez instantanément un charme vintage impressionnant à votre décoration intérieure avec notre table de salle à manger ! Faite de bois de manguier massif, cette table de salle à manger ajoutera une touche distinctive à